Les gouvernements du Québec et du Canada annoncent un investissement conjoint de 18,9 millions de dollars pour soutenir le déploiement d’Internet haute vitesse vers 10 980 foyers supplémentaires de la circonscription de Berthier, dont 10 500 nouveaux foyers dans la MRC de Matawinie, et 480 nouveaux foyers dans la MRC de D’Autray.

De plus, 3380 foyers vont bénéficier d’un financement bonifié dans la MRC de D’Autray afin de pouvoir devancer la date d’échéance des travaux de réalisation. Grâce à ce financement, tous les citoyens des MRC de D’Autray et de Matawinie auront accès à des services fiables, performants et abordables d’ici septembre 2022.

La députée de Berthier et ministre responsable de la région de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Mme Caroline Proulx et la Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et députée fédérale de Sherbrooke, Élisabeth Brière en ont fait l’annonce aujourd’hui, en présence des préfets de la MRC de D’Autray, M. Yves Germain et de la MRC de Matawinie, M. Sylvain Breton. Cet investissement conjoint est réalisé par le biais du volet Éclair II de l’Opération haute vitesse Canada-Québec, dévoilé le 21 juillet en matinée et complémentaire aux projets annoncés en mars dernier.

En plus de donner le coup d’envoi à de nouveaux projets, le volet Éclair II permet de bonifier des projets existants tel que ceux des MRC de D’Autray et de Matawinie, et d’accélérer le déploiement des infrastructures afin de terminer les travaux au plus tard en septembre 2022. La collaboration avec les organismes et entreprises de télécommunication, l’ajout d’une date butoir assortie de pénalités aux nouveaux contrats et la couverture de tous les foyers situés dans la région où se déploient les projets sont des éléments qui assurent un déploiement aussi efficace que rapide.

Dans le contexte de la pandémie mondiale de la COVID-19, alors que l’accès à un service Internet de qualité est encore plus essentiel, il est impératif d’en accélérer le déploiement.

« La pandémie de COVID-19 a démontré qu’il n’a jamais été aussi important de connecter tous les Québécoises et Québécois à Internet haute vitesse. C’est pourquoi notre gouvernement investit pour connecter les foyers et les entreprises de la MRC de Matawinie et la MRC d’Autray d’ici l’automne 2022. Avec cette annonce, et grâce à notre bonne collaboration avec le gouvernement du Québec, nous augmentons le potentiel decroissance économique et contribuons à améliorer la qualité de vie des Québécoises et Québécois de la région de Lanaudière », a indiqué, par voie de communiqué, la Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles et députée fédérale de Sherbrooke, Élisabeth Brière.

« Je me réjouis de cette excellente nouvelle tant attendue par la population de la circonscription de Bertrand, spécialement pour les municipalités de Chertsey, Rawdon, Entrelacs, Notre-Dame-de-la-Merci et Saint-Donat. J’en profite pour saluer le travail et la collaboration de tous les porteurs de ce projet phare pour la MRC de la Matawinie. L’accès à un réseau Internet haute vitesse de qualité est non seulement nécessaire dans le quotidien des citoyens, il est également essentiel au développement économique de la région. Notre gouvernement travaille d’arrache-pied afin de réaliser cet engagement et l’investissement annoncé aujourd’hui en est une preuve supplémentaire », a ajouté Nadine Girault, députée de Bertrand, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région des Laurentides.

« En tant que députée de Berthier, je suis très fière d’annoncer aujourd’hui l’accessibilité à une connexion Internet haute vitesse pour près de 11 000 nouveaux foyers dans mon comté d’ici septembre 2022. J’ai été interpellée à de nombreuses reprises par les citoyens qui souhaitaient voir ce souhait se concrétiser. Cet important investissement fait par notre gouvernement démontre que nous avons été une fois de plus à l’écoute des besoins des citoyens. Nous continuerons d’être proactifs et maintenons le cap sur nos engagements pour assurer l’essor et le développement économique dans Berthier », a mentionné Mme Proulx.

« Cette importante contribution gouvernementale vient assurer l’achèvement de la 2e phase d’un projet de longue-haleine, dont les répercussions positives influenceront directement le quotidien de près de 3900 entreprises et foyers d’autréens », a souligné Yves Germain.

« Depuis plusieurs années, la MRC de Matawinie a entrepris la construction d’un réseau de fibre optique afin de permettre à tous les citoyens d’avoir accès à un Internet fiable et de qualité. L’annonce d’aujourd’hui est très importante pour la MRC de Matawinie, cette subvention permettra d’accélérer le déploiement de la fibre optique partout sur le territoire. Je tiens à remercier les gouvernements provincial et fédéral pour leur soutien et leur confiance dans ce qui constitue, à ce jour, un des plus grands projets de déploiement de fibre optique au Québec », a conclu Sylvain Breton.

Faits saillants

Le  volet  Éclair II  de l’Opération haute vitesse prévoit un investissement de 94 M$ pour soutenir les projets de déploiement de la Coop de solidarité du Suroit (CSUR), de la Table d’action en communication et technologies de l’information de la MRC de Coaticook (TACTIC), de Premières Nations sans-fil S.E.C. (First Nation Wireless), de Développement Innovations Haut-Richelieu (IHR Télécom), d’Xplornet, de Bell, de Cooptel et de l’Association pour la télédistribution et radio la Minerve, ainsi que des MRC d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, d’Autray, de Matawinie et de Montcalm. La couverture des 18 200 foyers annoncés dans le volet Éclair II s’ajoute aux 148 000 foyers annoncés en mars 2021 et aux quelque 66 000 foyers déjà couverts par d’autres programmes gouvernementaux.

L’Opération haute vitesse Canada-Québec permettra au Québec d’afficher le plus haut taux de connectivité au Canada avec un score de plus de 99 %.

À ce jour, le gouvernement du Québec a investi plus d’un milliard de dollars afin d’accélérer le branchement à Internet haute vitesse pour tous les Québécois d’ici l’automne 2022.

Le gouvernement du Canada a alloué des milliards de dollars à l’infrastructure Internet des régions rurales et éloignées, ce qui comprend une somme de 2,75 milliards de dollars au titre du Fonds pour la large bande universelle, dont 1 milliard de dollars qui proviennent de son Budget 2021.