Un hockeyeur de Crabtree vient de se tailler un poste avec les Saguenéens de Chicoutimi cette saison.

Âgé de 16 ans, le défenseur Thomas Lachapelle a reçu la confirmation, à la fin du mois d’août, qu’il commençait la saison au Saguenay, de la bouche-même du directeur-général et entraîneur-chef des Saguenéens, Yannick Jean.

« Je suis très content de faire l’équipe. J’ai abordé le camp d’entraînement comme mon premier en 2019. Il y avait cependant beaucoup moins de joueurs en raison de la pandémie.  C’était court mais intense », a-t-il déclaré en entrevue téléphonique, au Lanauweb, il y a quelques jours.

Thomas s’est senti plus à l’aise cette année au camp. En quatre parties hors-concours, il  a été limité à une seule passe.

Celui qui fêtera son 17e anniversaire de naissance, le 11 novembre prochain, n’a pas le gros gabarit, avec ses 5’10 et ses 175 lbs. Il a su néanmoins faire sa place à la ligne bleue des Phénix du Collège Esther-Blondin, dans la Ligue Midget AAA, au cours des deux dernières saisons, amassant 3 buts et 19 passes en 76 rencontres régulières.

« J’ai joué atome avec le hockey mineur de Joliette-Crabtree. Par la suite, j’ai joué au niveau pee wee AAA jusqu’à midget Espoir avec les Pionniers de Lanaudière. Dans le midget AAA, j’ai beaucoup sous la férule de Paulin Bordeleau. C’est un coach d’expérience », a précisé Lachapelle.

Pour la prochaine saison, afin d’éviter la propagation du COVID-19, aucun joueur des Saguenéens ne se rendra physiquement à l’école, les cours seront donnés à distance. Les contacts à l’extérieur de l’équipe sont limités au maximum.  « C’est un sacrifice à faire mais avec l’horaire chargé qu’on va avoir, ça va être pas si pire », a commenté la recrue des Sags.

Un beau projet

Pour le directeur-général et entraîneur-chef des Saguenéens, Yannick Jean, Thomas Lachapelle représente un beau projet pour l’organisation.

« C’est un joueur qu’on a repêché en septième ronde en 2019. Il a démontré de belles choses au camp cette année. Nous avions trois places à la défensive et Thomas s’est méritée une de ces places », a déclaré M. Jean en entrevue téléphonique.

Ce dernier ajoute que la première moitié de saison servira aux recrues de se développer. Le personnel-hockey des Sags vont travailler fort avec le jeune hockeyeur  durant les entraînements. « On va voir ce qu’il est capable de faire et jusqu’où il  est capable d’amener son potentiel », a souligné le grand manitou de l’équipe.

Pour Yannick Jean, Thomas Lachapelle est un bon patineur et qui a de bons pieds (important sur une grande glace comme celle du Centre Georges-Vézina de Chicoutimi).

Les Sags entreprendront leur saison régulière à domicile, le 2 octobre, en recevant les Cataractes de Shawinigan.