« Comme l’illustre parfaitement cette citation, l’année aura été marquée par notre capacité à gérer l’imprévisible, à repenser nos façons d’intervenir et à sortir du cadre de la recette standard pour mieux répondre aux besoins » a indiqué Geneviève Rinfret, directrice générale, lors de la 24e assemblée générale annuelle du Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm.

Si le printemps a marqué un temps d’arrêt dans le quotidien, il n’a certes pas empêché le CJE de poursuivre sa mission d’accompagnement par son offre de services diversifiée qui a permis de rejoindre, au cours de la dernière année, tout près de 2 630 jeunes. L’équipe multidisciplinaire, composée de professionnels de différents domaines, a su faire preuve de créativité afin de proposer des approches novatrices, et ce, dans un souci de toujours offrir les plus hauts standards de qualité.

En misant sur des services tels que le Service d’Intégration et de Rétention à l’Entreprise ou encore la Grappe Éducative Montcalm, dont le partenariat est impressionnant, le CJE démontre une fois de plus sa philosophie de coupler le développement de ses jeunes à celui de son milieu et de ses entreprises, acteurs majeurs de l’intervention jeunesse. « Notre souci de répondre aux besoins du milieu est omniprésent. C’est pourquoi ces deux initiatives ont occupé et occupent toujours une grande partie de notre action » a ajouté Geneviève Rinfret.

« Au CJE, l’équipe travaille avant tout à qualifier les jeunes, non seulement pour qu’ils prennent la place qui leur revient dans la société, mais également pour qu’ils deviennent des citoyens actifs et responsables. Nombreux sont les partenaires qui répondent présents et qui appuient nos initiatives et nous les remercions de leur confiance » a indiqué Véronique Venne, présidente de l’organisation.

Au cours de la soirée, des administrateurs ont été reconduits à leur poste, soit Mme Carole Beauregard, M. Roger Gaudet, Mme Kim Lussier-Trudeau et Mme Sophie Turenne. Ils ont une fois de plus réitéré leur engagement envers les jeunes et leur appui face aux grands défis à relever. Le conseil en a profité pour livrer sa ligne directrice de la prochaine année : assurer, par le biais de notre offre de services, cohérence, fluidité et stabilité de chacun des parcours de nos clients.

« Au cours des prochains mois, nous travaillerons à solidifier nos assises. Nous continuerons d’innover, il faudra assurément s’adapter, parfois improviser, même si nous n’avons pas tous les ingrédients en main. La Grappe Éducative demeure un élément central de notre action. Bien que nous ayons obtenu une part intéressante de financement et que, plus récemment, la contribution du ministère de la santé nous ait permis l’embauche d’une infirmière, nous poursuivrons les démarches pour faire de notre milieu, un véritable laboratoire de l’éducation » concluait Geneviève Rinfret, saluant au passage le travail des membres de l’équipe et l’implication des administrateurs et partenaires.