Selon les plus récentes prévisions météorologiques, des épisodes de pluie verglaçante sont attendus sur plusieurs régions du Québec à partir d’aujourd’hui. Ces précipitations auront une incidence sur les déplacements, puisque plusieurs axes routiers seront touchés. Dans ce contexte, les conditions routières pourraient varier très rapidement, ce qui nécessitera une vigilance accrue de la part des automobilistes, d’autant plus que l’obligation de chausser les véhicules de pneus d’hiver n’est pas encore en vigueur.

Le ministère des Transports assurera les opérations d’entretien et de déglaçage requises afin de sécuriser le réseau routier et de minimiser les conséquences sur les déplacements. Ainsi, ces opérations seront adaptées en fonction de la nature et de l’intensité des précipitations, le tout au moyen de fondants ou d’abrasifs.

Les usagers de la route devront faire preuve d’une grande prudence et adapter leur conduite. Le Ministère leur rappelle l’importance de s’informer de l’état des routes sur les différentes plateformes de Québec 511 (Web, application mobile, téléphone) et de planifier leurs déplacements.

Quelques conseils aux usagers

• Allumez vos phares et soyez visibles.

• Déglacez entièrement votre voiture en faisant une inspection complète des vitres, des rétroviseurs, du toit, du capot, des phares et de la plaque d’immatriculation.

• Assurez-vous que votre voiture est bien préparée à affronter les rigueurs de la saison froide, par exemple en vérifiant que le niveau d’antigel de lave-glace est suffisant.

• Faites preuve de patience en présence des véhicules d’entretien hivernal : il faut se méfier de leurs angles morts!

Faits saillants

• Le Ministère est responsable de l’entretien de plus de 32 000 kilomètres de routes.

• Cet hiver, le Ministère investira près de 340 millions de dollars pour les opérations d’entretien hivernal.

• Au total, plus de 1 700 camions sont affectés à l’entretien hivernal du réseau du Ministère.

• Chaque hiver, le Ministère utilise environ 800 000 tonnes de sels et 1 100 000 tonnes d’abrasifs afin d’assurer des déplacements sécuritaires.