La Maison Rosalie-Cadron est très fière d’annoncer qu’elle est à présent une institution muséale agréée par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

L’agrément des institutions muséales québécoises est délivré par le ministère de la Culture et des Communications au nom du gouvernement du Québec. Il garantit à la population l’accès à un établissement d’intérêt public de qualité. Ce sceau de qualité s’inscrit dans le respect de normes reconnues internationalement en matière de pratiques muséologiques, et de planification, de protection et de mise en valeur du patrimoine. Afin de se mériter cette reconnaissance, il a fallu que le musée conforme aux critères d’admissibilité et à l’ensemble des exigences en matière : de gouvernance, de gestion des ressources financières, humaines et physiques, de services aux différentes clientèles, de diffusion et d’éducation.

L’agrément muséal permettra, entre autres, à la Maison Rosalie-Cadron d’avoir accès à des programmes de subvention qui lui étaient, jusqu’à ce jour fermés. «Nos horizons s’agrandissent! L’agrément muséal nous permettra d’atteindre un niveau supérieur.», de déclarer Claudine Lalonde, présidente du conseil d’administration de l’institution. «Le premier projet sur lequel nous nous attelons sera le renouvellement de l’exposition permanente qui date de l’ouverture du musée, en 2006», de mentionner la directrice du musée, Sophie Lemercier. L’avenir s’annonce donc prometteur pour ce petit musée de Lavaltrie.

Prenez note au passage que la Maison Rosalie-Cadron, située au 1997 rue Notre-Dame à Lavaltrie, est fermé durant la saison hivernale. Ses portes rouvriront au printemps. Pour tous les détails, consulter le site web au www.maisonrosaliecadron.org.