Zut de flûte, grands favoris du jury à la finale locale de Cégeps en spectacle

Photo courtoisie, Edward Thibault-Echaquan et Issac Pontlevoy, gagnants du premier prix du jury sont entourés de Sonia Ducharme-Beausoleil, directrice du Cégep à Joliette, et de Géraldine Saucier, représentant les juges, cette dernière est auteure-compositrice-interprète, ancienne étudiante du Cégep à Joliette et participante de l’édition 2017 de Cégeps en spectacle.

La finale locale joliettaine de la 45e édition de Cégeps en spectacle avait lieu le 31 janvier dernier au Centre culturel Desjardins. Quelque 420 spectateurs étaient présents, une foule record depuis 2014, année où le Cégep de Joliette a accueilli la finale nationale du concours.

La soirée a été soutenue par une animation originale, bien ficelée, par cinq étudiants qui ont offert une performance digne de mention avec une thématique de voyage dans le temps et dans les multivers à la recherche de l’animation parfaite. L’une des animations les a d’ailleurs amenés en 1979, année de la toute première édition de Cégeps en spectacle, à la rencontre de Gilbert Boulet, personnage marquant de la vie socioculturelle du collège pendant de nombreuses années, joué par Isaac Pontlevoy. Monsieur Boulet comptait d’ailleurs parmi les membres du jury, lui permettant de bien apprécier le clin d’œil.

« Cette année était spéciale. Nous avons assisté à un spectacle de grand calibre. Du talent, des bons numéros variés, clairement, à Joliette, nous avons des jeunes artistes talentueux et le public a eu tout un show. Probablement que les gens pourront dire, dans quelques années, avoir vu tel artiste sur scène à Cégeps en spectacle, car certains d’entre eux risquent de percer. C’est un honneur pour moi de pouvoir travailler à leur offrir une telle tribune », a mentionné Simon-Olivier Champagne, conseiller à la vie étudiante et organisateur de la finale locale de Cégeps en spectacle.

Le duo Zut de Flûte, composé d’Isaac Pontlevoy et d’Edward Thibault-Echaquan s’est mérité le 1er prix du jury, assorti d’une bourse de 400 $ du comité de direction du Cégep de Lanaudière à Joliette. Dans la catégorie théâtre, création, leur numéro mettait en scène les deux protagonistes dans une diatribe de notre relation avec la technologie, les téléphones cellulaires et l’intelligence artificielle. Ils ont séduit les membres du jury par la qualité de leur propos, la justesse et l’originalité de leur jeu et de leur mise en scène. Un numéro d’une grande intelligence où se mariait à la perfection la critique sociale, la philosophie et l’humour absurde. Le duo poursuivra l’aventure de Cégeps en spectacle à la finale régionale qui aura lieu à Sorel, le 23 mars prochain. « Nous sommes vraiment heureux d’avoir gagné. Ça a été quand même une surprise, puisqu’il y avait vraiment beaucoup de talent. Mais nous avons travaillé fort et sans relâche pour notre numéro » s’est fièrement exprimé Edward Thibault-Echaquan. Zut de Flûte a également remporté le prix SNQL qui récompense la qualité des textes, avec une bourse de 200 $ offerte par la Société nationale des Québécoises et Québécois de Lanaudière (SNQL). 

Le 2e prix du jury, assorti d’une bourse de 300 $ de la Caisse Desjardins de Joliette et du centre de Lanaudière a quant à lui été décerné au groupe Vert d’O, dans la catégorie musique, création. Le groupe, formé de Justine Syrard, d’Alice Martin, de Charlotte Parent, de Ludovick Roussy, de Frédérick Lefebvre et de Renaud St-André, a offert une performance inspirée et dynamique avec ses deux chansons créées cette année pour le concours.  

À fleur de peau, composé de Charlotte Parent, d’Edward Thibault-Echaquan et de Mélodie Magnan, a offert une interprétation sublime des chansons La fonte de Klo Pelgag et Loadé comme un gun d’Éric Lapointe, qui lui ont permis de rafler tous les prix restants. Ainsi, le trio a gagné le 3e prix du jury, assorti d’une bourse de 200 $ offerte par la Fondation du Cégep de Lanaudière, le prix du public, avec une bourse de 200 $ du regroupement étudiant du collège, le REECJL, ainsi que le prix de la Chasse-Galerie, qui leur permettra d’offrir une performance sur la scène du Café Culturel de la Chasse-galerie.

Pour une première année, la boutique Long and McQuade, située à Joliette, offrait en guise de prix de participation trois chèques cadeaux de 100 $, remportés par Charlotte Parent, Derek Martel et Magalie Bussières.