Deux des trois suspects arrêtés, à la suite d’un vol qualifié survenu en fin de soirée, le 10 juin, à Joliette, ont pu reprendre leur liberté pour la durée des procédures judiciaires contre eux.

Francis Dansereau, 32 ans, et Deby Aisha François, 19 ans, tous deux de Joliette, étaient de retour au palais de justice de Joliette, en fin de journée, le 14 juin, pour leur enquête sur remise en liberté.

La Couronne, représentée par Me Marie-Josée Bergeron a cependant suggéré une série de conditions de libération, qui ont été acceptées par les accusés.

Ainsi, M. Dansereau devra déposer un montant de 400$ alors que Mme François a dû s’engager pour une somme de 400$ sans dépôt. Parmi, leurs conditions de remise en liberté, ils leur sera interdit de se communiquer de quelque façon que ce soit avec la présumée victime, interdiction de se présenter à son domicile et interdiction de fréquenter un quadrilatère du centre-ville de Joliette sauf pour deux exceptions pour M. Dansereau. Leur dossier a été reporté au 16 août pour la forme.

Pour ce qui est de Jonathan Jetté, sa cause a été reportée au 16 juin, pour la forme, le temps de se trouver un avocat.

Rappelons que les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Joliette, avaient été appelés à se rendre sur la rue Flamand vers 23 h, le 10 juin dernier. « Les trois individus auraient menacé la victime avant de lui voler de l’argent et ont, par la suite, quitté les lieux », a expliqué l’agente Catherine Bernard, porte-parole de la SQ.

Les trois suspects avaient été rapidement interceptés par la suite. Deux avaient été libérés sous promesse de comparaître mais avaient par la suite été ré-arrêtés, le  11 juin.