Vers une voie de contournement à Saint-Lin-Laurentides

Photo courtoisie. Geneviève Guilbault, vice-première ministre du Québec

Le député de Rousseau, M. Louis-Charles Thouin, et la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Mme Geneviève Guilbault, font le point sur l’état d’avancement du projet de contournement à Saint-Lin-Laurentides. Le Ministère a d’ailleurs tenu, hier soir, une séance d’information publique à laquelle participaient 240 citoyens, qui ont ainsi pu connaître les derniers développements et les prochaines étapes de ce projet d’importance dans Lanaudière.

La voie de contournement qui débutera dans le secteur nord de la ville pour se rendre jusqu’à la limite sud du périmètre urbain, sur une distance d’environ 4,5 km, est actuellement à l’étape de la conception. Cette nouvelle route régionale améliorera la fluidité et la gestion de la circulation pour les usagers de la région.

Par ailleurs, la première phase, en cours de réalisation, consiste à réaménager la route 335 par la mise en place d’une voie de virage à gauche dans les deux sens (VVG2S). L’intégration d’une piste polyvalente favorisera également le transport actif tout en protégeant les piétons.

« Notre gouvernement est en action pour faciliter les déplacements des citoyens dans Lanaudière. Cette annonce n’est pas la dernière bonne nouvelle dans ce dossier. Louis-Charles Thouin et moi travaillons sur d’autres projets dans la région, le tout, au bénéfice des Lanaudois. », a déclaré, par voie de communiqué, la vice-première ministre Guilbault.

« La voie de contournement est très attendue par le milieu, et notre gouvernement réalisera enfin cette nouvelle infrastructure importante pour la sécurité des usagers et la fluidité de la circulation. La phase 1 étant amorcée, nous entamerons bientôt les phases 2 et 3. Je remercie Geneviève Guilbault pour son écoute et souligne la collaboration de la Ville et des citoyens investis dans cette démarche revitalisante pour le secteur. », a ajouté M. Thouin..

« La communauté de Saint-Lin-Laurentides attend la concrétisation de ce projet depuis des décennies. Je suis ravi de voir nos partenaires provinciaux passer à l’action avec cette réunion d’information pour la population et la réalisation de ce projet bénéfique pour la collectivité saint-linoise. », a conclu Mathieu Maisonneuve, maire de Saint-Lin-Laurentides.

Faits saillants

  • Le projet global est divisé en trois phases réparties ainsi :
    • Phase 1 : Réaménagement de la route335-337 au sud de la côte de Grâce (en réalisation)
      • Les travaux consistent à mettre en place une voie de virage à gauche dans les deux sens, ainsi qu’à intégrer une piste polyvalente pour les piétons et cyclistes, sur une distance de 2,3 km.
    • Phase 2 : Contournement de la route158-335-337 dans le secteur nord (en conception)
      • Les travaux consistent à construire une route régionale à deux voies (une voie par direction) entre la côte Jeanne et la 12e Avenue, sur une longueur d’environ 2,5 km.
    • Phase 3 : Contournement de la route335-337 dans le secteur sud (en conception)
      • Les travaux consistent à construire une route régionale à deux voies (une voie par direction), entre la 12e Avenue et la côte de Grâce, à la limite sud du périmètre urbain, sur une longueur d’environ 2 km.
      • Ces travaux prévoient également la construction d’un nouveau pont au-dessus de la rivière de l’Achigan.

Lien connexe

Contournement de Saint-Lin-Laurentides et réaménagement de la route 335 | Gouvernement du Québec (quebec.ca)