Faisant le bilan de sa mi-campagne pour l’élection provinciale du 3 octobre prochain la candidate du PQ dans Joliette, Véronique Venne, l’avoue sans détour : elle se voit de plus en plus dans le rôle de députée.

« Plus la campagne avance, plus j’ai la piqure de la politique provinciale. Je savais que j’aimerais rencontrer les citoyens et les organismes, mais je ne m’attendais pas à un tel échange d’énergies constructives qui me remplit d’espoir. Je sens aussi mon rôle de députée, comment je pourrais agir auprès communautés, des conseils municipaux ainsi que des organismes qui ont besoin d’aide et d’alliés auprès du gouvernement,», a-t-elle déclaré en point de presse à son local électoral de Joliette.

En matière de développement régional, la candidate dans Joliette précise que le Parti Québécois s’engage à :

  • Créer un PQI régional totalisant 70 G$, soit une enveloppe bonifiée de 11 G$; c’est un gain de 1,1 G$ par année qui permettra de rattraper le retard dans les investissements en région.
  • Mettre sur pied un ministère du Développement régional pour administrer cette enveloppe – muni d’antennes dans toutes les régions, il pourra collaborer efficacement avec les acteurs locaux.
  • Dénoncer le mur-à-mur de la CAQ en région. Il est souhaitable de privilégier des projets distinctifs.

Le manque de places en garderie et de logement à prix abordables sont deux enjeux auquel la candidate entend se battre si elle est élue le 3 octobre. « Nous devons agir, il y a trop longtemps que nos régions sont négligées! Mais agissons intelligemment », a-t-elle précisé.

Dans un autre ordre d’idées, madame Venne a tenu à s’exprimer sur les récents commentaires déclarant que la situation à l’hôpital de Joliette était réglée et classée. « Ce ne sera pas réglé tant que le chef de Manawan, M. Sipi Flamand, ne nous le fera pas savoir clairement. D’ici là, nous devons continuer de multiplier les efforts pour offrir aux Premières Nations les meilleurs soins dans le respect et la dignité qu’ils méritent», a-t-elle déclaré.

Véronique Venne invite enfin la population du comté à participer à rencontrer le samedi 24 septembre à midi au parc Lajoie de Joliette pour un pique-nique. « Un rassemblement familial qui me permettra de discuter avec ceux et celles qui motivent mon engagement politique », a-t-elle conclu.