La Société Saint-Vincent-de-Paul de Joliette (SSVP) a procédé, le 13 novembre dernier, au lancement de sa guignolée 2020.

« Cette année, compte tenue de la pandémie qui perdure, la guignolée se fera en mode allégée, question d’assurer une sécurité sanitaire tant pour nos bénévoles que pour la population», a expliqué en conférence de presse, Mario Vadnais, président de la SSVP-Joliette.

Il n’y aura donc pas de sollicitation par le porte-à-porte aux résidences, ni de sollicitation aux portes des commerces habituels, incluant les Galeries Joliette. De plus, il n’y a aura pas de cueillette, ni de distribution de denrées non-périssables. L’objectif est d’amasser 75 000$ en argent.

« Par contre, nous augmenterons le montant des bons alimentaires qui seront versés à quelques 1 350 ménages du grand Joliette.  On invite les partenaires habituels, qui nous donnent toujours généreusement des denrées, à les remplacer par un don en argent », a ajouté M. Vadnais.

En 2019, la Guignolée avait récolté 151 608$, ce qui avait permis de répondre à 1 141 demandes et distribué plus de 126 000$ en bons ou en paniers de Noël. Plus de 482 familles, 774 enfants, 1 412 adultes et 492 personnes vivants seules qui ont pu trouver un peu de réconfort.

Pour pallier au manque à gagner de cette année (la guignolée avait rapporté 150 000$ en 2018 et 2019), la SSVP-Joliette puisera dans son Fonds d’urgence.  « Notre situation financière de la SSVP-joliette demeure saine », a pour sa part indiqué André Nadeau, vice-président de la SSVP-Joliette.

Pour une deuxième consécutive, la présidence d’honneur de cette 139e guignolée sera assurée par Pierre-Luc Bellerose, président de la Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ).

« À l’heure où la pauvreté est encore trop importante, nous tenons particulièrement à cette initiative qui nous touche droit au cœur, particulièrement en cette année où l’isolement et les problèmes de santé mentale connaissent une augmentation considérable. Parce que la précarité financière est un enjeu qui nous concerne tous et qu’elle pourrait frapper votre entourage à n’importe quelque moment, nous faisons appel à la solidarité des entreprises de la région et des citoyennes et citoyens», a mentionné Jade Poitras-Bessette, directrice-générale de la CCGJ, qui remplaçait M. Bellerose lors du point de presse.

Le 5 décembre, entre 9 et 16h, des bénévoles recueilleront des dons en argent ou par chèque, au sous-sol de l’église de Crabtree.

Pour faire une demande

Du 23 novembre au 3 décembre, du lundi au jeudi, entre 8h30 et 15h00, la SSVP prendra les appels pour les inscriptions concernant les bons ou les paniers de Noël via le 450-759-4862 ou le 450-398-4862.

La personne doit être prestataire de l’aide sociale ou à faible revenu et elle doit être âgée de 18 ans ou plus. Une preuve de revenu sera exigée (Ex :  carnet de réclamation de l’aide sociale) ainsi qu’une preuve de résidence.

La SSVP répond pour le grand Joliette, soit Joliette, Notre-Dame-des-Prairies, Saint-Charles-Borromée et Crabtree.

Pour être inscrite, la personne doit absolument parler à une réceptionniste (il n’y aura pas de boîte vocale).  Il est aussi obligatoire que ce soit la personne qui fait la demande qui téléphone elle-même car lors de l’inscription, la SSVP vérifiera des informations personnelles et fixera un rendez-vous.

Il est aussi très important d’avoir un papier et un crayon afin de bien noter le rendez-vous car il n’y aura pas de date de reprise.

La remise des bons ou des paniers de Noël pour le grand Joliette se fera entre le 15 et le 19 décembre.  Lors de cette remise, les consignes sanitaires seront en vigueur comme le port du couvre-visage et le respect du 2 mètres en tout temps.