Un jeune éleveur de volailles de Saint-Félix-de-Valois, Alexandre Lefebvre, figure au nombre des cinq récipiendaires du Programme d’aide à la relève 2021 des Éleveurs de volailles du Québec (EVQ), dévoilés dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’organisation.

L’aviculteur de 26 ans, travaille à temps plein depuis plusieurs années déjà au sein de la ferme fondée par son père Serge Lefebvre, dont il est aujourd’hui l’unique associé.

Avec ce programme, les Éleveurs de volailles du Québec sont fiers de soutenir la relève des éleveurs de poulets en accordant un prêt de quota de 300 m2. Ce prêt permettra aux gagnants de s’établir de façon autonome et de pouvoir mettre en place des entreprises durables. Soutenir la relève avicole est une grande priorité pour l’organisation qui prône le maintien du modèle de ferme familiale qui caractérise le secteur et qui contribue grandement à la vitalité économique et sociale de nos régions rurales. Pour la région administrative de Lanaudière, l’élevage de poulets génère des revenus de plus de 171,13 M$.

« Chaque année, les Éleveurs de volailles du Québec sont fiers de soutenir la relève avicole. Ce programme nous permet d’assurer le développement à long terme de notre filière en aidant les jeunes éleveurs d’ici. Au nom de tous les éleveurs de poulets et de dindons du Québec, félicitations aux gagnants de cette année et bon succès dans votre aventure avicole  », a déclaré, par voie de communiqué, Pierre-Luc Leblanc, président des Éleveurs de volailles du Québec.

« J’aime la diversité des activités agricoles et le Programme d’aide à la relève est une très belle initiative! Nous venons de bâtir un quatrième poulailler et le prêt de 300 m2 nous aide à nous rapprocher de l’autosuffisance en quotas. Étant devenu père le 7 avril dernier, cela me fait apprécier d’autant plus ce genre d’aide qui favorisera notre rentabilité à long terme », a précisé. Alexandre Lefebvre, lauréat du Programme d’aide à la relève 2021 des EVQ.

Une organisation tournée vers l’avenir

Alors que les EVQ ont récemment célébré leur 50e anniversaire d’existence de leur Plan conjoint, l’organisation poursuit la croissance de la filière avicole grâce à ce programme. Les quatre autres récipiendaires de cette année sont :

  • Marie-Christine Parent, Ferme Dindons du Roy (Montérégie)
  • Étienne Husereau, Ferme Husereau (Laurentides)
  • Francis Giasson, Ferme FMG (Montérégie)
  • Anabel Rochefort, Ferme Pascal Rochefort (Charlevoix)

Comment les gagnants sont-ils sélectionnés ?

Pour être admissibles, les candidats doivent notamment être âgés entre 18 et 40 ans, avoir une formation en aviculture ou cinq années d’expérience comme travailleurs dans la production de volailles, ainsi que posséder ou être réputés détenir un quota d’au moins 600 m2 au moment de la demande.

Les EVQ attribuent en priorité un prêt d’aide à la relève dans chacune des cinq régions représentées au sein de l’organisation. Si plusieurs candidats se qualifient, un tirage au sort est alors tenu. Ce tirage se fait pour chacune des cinq régions. À défaut d’entreprise admissible dans une région, le quota de 300 m2 est attribué, lors d’un deuxième tour par tirage au sort, parmi les candidats retenus de toutes les régions.

Programme d’aide au démarrage

En plus de ce programme, les EVQ offrent, pour aider les nouveaux producteurs, un Programme d’aide au démarrage. Ce dernier permet à un éleveur n’ayant jamais possédé de quota de poulet, de se lancer dans l’aventure.