Monsieur Steve Garceau a été élu par acclamation représentant national de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) pour la région de Lanaudière devant plus de 750 délégué·e·s lors du congrès tenu du 15 au 18 novembre à Laval.

« C’est avec humilité que j’accepte ce mandat. Nous travaillerons avec acharnement avec toute notre équipe locale pour que la voix et l’apport indispensable de nos 60 000 membres, dont plus de 3300 membres dans Lanaudière, soient entendus et respectés. Les occasions ne manqueront pas avec les projets de loi que déposera le gouvernement, de porter nos revendications pour améliorer l’accès universel et gratuit aux soins et aux services sociaux à la population québécoise, ou encore notre travail syndical pour nous assurer que les salarié·e·s que nous représentons puissent exercer leur profession dans les meilleures conditions de travail et d’exercice. C’est « fortes ensemble » que nous allons relever ces défis », a déclaré Steve Garceau, reprenant le thème du congrès.

Intervenant dans le réseau de la santé et des services sociaux depuis maintenant treize (13) ans et militant syndical depuis sept ans, c’est avec détermination que monsieur Garceau entreprendra son second mandat à titre de représentant national de la région de Lanaudière.

Adoption de la plateforme politique

Les délégué·e·s du congrès ont voté massivement en faveur de la toute nouvelle plateforme politique de l’APTS. Celle-ci comporte trois aspects : prendre soin de nous, prendre soin de la collectivité ainsi que prendre soin de l’environnement. Incidemment, les délégué·e·s ont pris des engagements clairs notamment de militer pour reconstruire un réseau de la santé et des services sociaux à échelle humaine, construire un réseau où la voix de tous est entendue, lutter pour la justice sociale et lutter pour une diminution de notre empreinte carbone. « En tant qu’organisation syndicale, nous avons le devoir de protéger nos membres,mais nous avons aussi un rôle à jouer comme actrice de la société civile. Nous comptons bien assumer activement l’ensemble de ces rôles », s’est engagé monsieur Garceau à l’issue du congrès.

La délégation du congrès a aussi élu Robert Comeau au poste de président de l’APTS. Il agira comme porte-parole national, coordonnera les travaux de l’ensemble de l’organisation et portera les préoccupations et les besoins du personnel professionnel et technique de la vaste majorité des établissements publics du réseau de la santé et des services sociaux.