La réputation de Stéphanie Lépine n’est plus à faire dans le milieu de la musique traditionnelle québécoise : cofondatrice du Camp Violon Trad Québec, musicienne hors pair et enseignante depuis 25 ans.

Le 28 janvier prochain, la violoneuse lanaudoise inaugure Station Trad, une toute nouvelle plateforme web qui allie tradition et avant-garde et qui réinvente le partage et la diffusion de la musique traditionnelle québécoise.

Grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), Stéphanie Lépine créera quatre concerts spécialement conçus pour Station Trad, chacun accompagné d’un contenu exclusif permettant l’apprentissage des pièces entendues. Selon Stéphanie Lépine : « L’objectif de Station Trade est de faire rayonner le répertoire traditionnel québécois d’ici et d’ailleurs; de le faire connaître, aimer et d’en assurer la pérennité par la diffusion en ligne. »

Chacun des quatre concerts prendra la forme de « duos éphémères » en compagnie d’un artiste accompli et ouvert aux échanges spontanés à propos de ses pratiques musicales et culturels. Il s’agit de la guitariste Éléonore Pitre, du guitariste André Marchand, de guitariste Éric Beaudry et de l’historien Gilles Laporte.

Rendez-vous donc sur Station Trad, chaque dernier jeudi du mois à compter du 28 janvier 2021 pour assister aux Duos Éphémères et accéder aux Capsules Extensions disponibles ensuite pour une durée de 30 jours.

Tandis qu’on se préoccupe de plus en plus de préservation du patrimoine, la meilleure résolution à prendre en 2021 consiste à rejoindre Stéphanie Lépine sur Station Trad.

Rendez-vous sur www.stephanielepine.ca

https://www.facebook.com/StationTrad