Les Prédateurs de Saint-Gabriel disputaient deux rencontres, le week-end, à domicile.

La troupe de Samuel Fortier s’est payé un festin offensif de 8 à 1, contre les Forts de Chambly, le 14 septembre, avant de s’incliner 6-5, deux jours plus tard, contre les Rangers de Montréal-Est.

Face aux Rangers, les locaux ont connu un mauvais départ en accordant deux buts dans les 12 premières minutes. Brandon Tracey a réduit l’écart à un filet à 18:28 avec son cinquième.

Adam Fiore a porté la marque 3-1 pour Montréal-Est à 12:39 du deuxième vingt. Mais Saint-Gabriel a connu ses meilleurs moments de la rencontre en marquant trois fois en moins de cinq minutes par l’entremise Antoine Casimir (1er), Victor Gaudreau (2e) et Alexis Bolduc (3e). Les Preds menaient 4-3 après deux périodes.

Au dernier tiers-temps, Olivier Gervais-Daignault a donné une avance de deux buts aux locaux. Mais les Rangers ont marqué trois fois en deuxième moitié de la troisième pour se sauver avec la victoire.  Fiore a marqué le but gagnant avec 65 secondes à écouler en temps réglementaire.

Rémi Champoux (0-2) a fait face à un barrage de 50 lancers devant la cage des perdants.  Anthony Morin a récolté trois passes pour s’emparer du deuxième rang des pointeurs du circuit Laporte avec 11 points dont trois buts.

« On a pas bien sorti aujourd’hui car on a commis des erreurs mentales qui nous ont coûté cher. Les gars n’ont pas compétitionné durant 60 minutes», a mentionné après la rencontre, Samuel Fortier, directeur-général et entraîneur-chef des Prédateurs.

Trois points pour Tracey, Bolduc et Morin

Le 14 septembre, contre Chambly, les locaux se sont donné l’avance de 2-1 après 20 minutes de jeu, grâce au troisième de Brandon Tracy et le premier d’Alexis Bolduc.

L’attaque des Prédateurs a explosé en deuxième période avec six buts sans réplique, par l’entremise du deuxième du match de Bolduc et de Tracey, le troisième d’Anthony Morin et le premier de Lou Murdock, Maxim Guay et Xavier Delisle.

Samuel Fournier a brillé devant le filet des gagnants en stoppant 49 des 50 rondelles dirigées vers lui. Alexis Bolduc (2-1), Anthony Morin (1-2) et Raphael Champoux (0-3) ont récolté trois points dans cette partie.

Cette semaine

Les Prédateurs ne disputeront qu’une seule rencontre cette semaine, soit le 20 septembre, alors que les champions en titre de la dernière saison, le Titan de Princeville, seront à l’aréna Familiprix, dès 20h.

« Ça sera spécial d’affronter mon ancienne équipe. Pour vaincre le Titan, il faut que nos 20 joueurs soient meilleurs que les leurs. Princeville est une équipe qui arrive à maturité cette année », a souligné Samuel Fortier.