Les Prédateurs de Saint-Gabriel ont connu une autre fin de semaine difficile en subissant deux revers.

La troupe s’est inclinée 5 à 1 contre les Forts de Chambly, à domicile, le 15 novembre, avant de plier l’échine à Montmagny, deux jours plus tard.

Contre Chambly, les visiteurs ont pris l’avance 2-0 après 20 minutes de jeu grâce Ludovick Caron et Antoine Billard.

L’unique marqueur des Prédateurs a été William Gagnon qui a inscrit son dixième de la saison à 7:40 du deuxième vingt.  Caron a cependant redonné une avance de deux buts avant la fin de la période. Les Forts ont inscrit deux autres buts en troisième pour infliger une 14e défaite en 21 rencontres.

Dans le revers, Samuel Fournier a concédé trois buts sur 31 tirs en 40 minutes alors que Rémy Champoux a cédé deux fois sur 10 lancers. Saint-Gabriel n’a tiré que 17 fois sur Alex Brousseau.

Photo courtoisie

Belle performance de Champoux à Montmagny

Contre l’Éverest, deux jours, Rémy Champoux a fait face à un barrage de 51 lancers dans un revers de 5-2.

Les deux équipes se sont échangé la politesse deux fois au premier engagement. William Dumont a ouvert la marque pour la Côte-du-Sud à 10:45, mais Aléxandre Béchard créait l’égalité pour les Prédateurs, 20 secondes plus tard, avec son troisième. William Gagnon a donné l’avance à son équipe à 16:12 mais Dominic Cormier créait l’égalité pour les locaux à 17:22.

Louis-Daniel Minville a porté la marque 3-2 pour l’Éverest à mi-chemin dans le match. Yan-Cédric Gaudreault et Jacob Lavallée (dans un filet) ont complété la marque pour les gagnants en troisième période.

Les Prédateurs recevront Longueuil, le 22 novembre avant de se rendre à Gatineau, deux jours plus tard, en après-midi, pour y affronter les Flames.