Les séries quart-de-finale prenaient leur envol dans la Ligue Sénior AAA du Québec lors du dernier week-end les 15 et 16 février. Pour débuter ces séries, Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette affrontent le Métal Pless de Plessiville.

Défaite à Plessiville

Vendredi le 15 février, la série débute à l’aréna Léo-Paul-Boutin. Malgré plusieurs avantages numériques, les hommes de Gaby Roch et André Lachance n’ont pas su capitaliser et ont subi un revers crève-cœur de 3-2.

L’unique but du premier vingt est inscrit par les locaux et est l’œuvre de Olivier Bélanger avec des aides Stéphane Savoie et Jacob Dupont. Dès le début de la période médiane, Plessiville accentue son avance alors que Raphaël Gervais porte la marque à 2-0. En fin de période, avec 30 secondes à faire, Dany Roch réussi à rétrécir l’écart à 2-1 pour permettre aux Sportifs Pétroles Bélanger de retraiter au vestiaire plus à l’aise.

En troisième, les joliettains multiplient les efforts pour revenir de l’arrière et leurs efforts sont récompensés alors qu’à 13:58, Raphaël  Lafontaine crée l’égalité. Par la suite, les deux équipes continuent de batailler ferme pour prendre les devants. Mais avec moins de 30 secondes à faire, Stéphane Savoie scelle l’issue du match en faveur du Métal Pless.

Crédit photo Phil Raymond

Victoire à domicile

Le lendemain, la série se poursuivait au Centre Récréatif Marcel-Bonin, domicile des Sportifs Pétroles Bélanger et la troupe d’André Lachance et Gaby Roch avait bien l’intention d’offrir à ses partisans une performance digne de mention.

Le match débute rondement, les deux équipes jouant prudemment pour ne pas donner de chance à son adversaire. C’est finalement le Métal Pless qui s’inscrit au pointage en premier, alors que Alexandre Comtois profite d’une erreur défensive pour donner les devants aux siens. Ce sera le seul but du premier vingt.

La deuxième période a donné lieu à du jeu décousu de part et d’autres,  ce qui a ralenti le rythme de la rencontre. Aucun but ne fut marqué lors de cette période malgré que chacune des deux équipes a bénéficié d’au moins un avantage numérique.

En troisième, il faudra attendre à la septième minute de jeu pour qu’un but soit marqué. À 13:30, Jean-Philippe Caron crée l’égalité suite à une belle pièce de jeu collective de ses coéquipiers Wilson et Laroque-Marcoux. Trois minutes plus tard, ce même Caron soulève la foule en s’emparant d’une rondelle libre en zone offensive et en profite pour donner les devants aux Sportifs Pétroles Bélanger. 

La fin de période donne lieu à du jeu endiablée, Plessiville retirant son gardien avec un peu plus de une minute à faire. Avec  55 secondes à faire, Rock Régimbald donne la victoire 3-1 aux Sportifs Pétroles Bélanger avec un but dans un filet désert. Suite à ce but, une mêlée générale a éclaté après que Tommy Bolduc, du Métal Pless, ait assené un violent coup de poing au gardien Piché des Sportifs Pétroles Bélanger.  Des suspensions sont à prévoir pour le prochain match suite à cet incident.

En entrevue, après la rencontre, l’entraîneur-chef André Lachance s’est dit bien sûr satisfait du résultat du match.« Avant le partie, j’ai dis aux gars, faut avoir du plaisir à jouer d’abord et avant tout, ne pas se mettre de la pression inutile.»  Lachance a aussi insisté sur la force de caractère de ses hommes.« On est une équipe de caractère, hier on a perdu la partie avec seulement 25 secondes à jouer, mais on est revenu de l’arrière 0-2 et ce soir aussi on est revenu en force». d’analyser Lachance. Quant à la mêlée générale à la fin du match, celui-ci considère que son équipe a agi correctement dans les circonstances.« On va laisser la ligue prendre ses décisions, je crois sincèrement que nous avons eu un comportement correct dans les circonstances.» a conclu Lachance

La série se poursuit le week-end prochain, vendredi le 22 à Plessiville et le lendemain au Centre Récréatif Marcel-Bonin pour le quatrième match dès 20h30.

Photo Guy Latour