Le rideau s’est fermé sur la saison régulière le week-end dernier dans la LHSAAAQ. Un calendrier régulier parsemé de rebondissements et de surprises. On n’a qu’à penser au Condor de Nicolet qui croupissait en septième place à la pause des fêtes et qui a terminé au cinquième rang tout juste derrière les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette. La parité est tellement présente dans le circuit qu’il n’y a qu’un écart de seulement six points entre la sixième place et la troisième.

Les séries quart de finale s’annoncent intéressantes. Louiseville affrontera le gagnant du duel Donnacona-Bécancour, alors que les Loups de La Tuque se frotteront au Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine. Cette série sera intéressante à surveiller car la formation de la Mauricie, bien que 7e au classement général, pourrait causer une certaine surprise selon les experts. Le Métal Pless de Plessisville se mesurera aux Bisons de Granby alors que les Sportifs Pétroles Bélanger, champions en titre des séries 2019, retrouveront leurs vieux rivaux, le Condor de Nicolet, dirigé par Alain Gardner, un ex-entraîneur des Sportifs. Cette série s’annonce palpitante et la robustesse sera à l’avant-plan car les deux équipes ne voudront pas s’en laisser imposer.

La formation joliettaine a connu une saison en deux temps. Lors des trois premiers mois, celle-ci a inscrit sept gains et subi huit revers jusqu’à la pause des fêtes. Pour le dernier droit de la saison, les hommes de Gaby Roch et Nick Majeau ont inscrit 5 gains et subi seulement deux revers. Le Condor de Ncolet quant à lui a eu une progression constante toute au long de la saison. Battu 8-1 à la fin octobre par les Sportifs au Centre Marcel-Bonin, la troupe d’Alain Gardner s’est repris de belle façon au début janvier, échappant le match en prolongation 4-3 devant ses partisans, tout en donnant une solide opposition à leurs rivaux. Le Condor a maintenu une fiche de .500 après la pause de fêtes.

Le directeur-gérant et co-entraîneur des Sportifs Gaby Roch s’attend à une série qui sera axé sur la robustesse mais ses joueurs devront rester disciplinés et demeurés loin du banc des pénalités.«Nous sommes capables de tirer notre épingle du jeu dans cette facette du jeu. Le Condor n’est pas à prendre à la légère, ils ont conclu la saison avec la même fiche que nous. Leur gardien Émilien Boily est excellent, leur attaque est bien équilibrée avec Joakim Arsenault, Etienne Salvail, Sébastien Huberdeau et plusieurs autres» a indiqué Roch d’entrée de jeu. Selon Roch, ses joueurs devront capitaliser sur les erreurs que le Condor pourrait faire en défensive. «Nous avons nous aussi une excellente attaque, alors tout en jouant bien en défensive, faudra profiter des erreurs qui surviendront de leur côté» a ajouté Gaby Roch. Quant à l’absence de certains joueurs réguliers lors du dernier match, Roch a assuré que tout le monde sera à son poste pour le début de la série contre Nicolet. Le seul cas qui est incertain est celui de Jean-Philippe Caron, sa condition sera évaluée avant le début du week-end qui vient.

Gaby Roch DG des Sportifs

Quant à lui, l’entraîneur-chef du Condor, Alain Gardner, voue un grand respect pour les champions en titres des dernières séries éliminatoires dans la LHSAAAQ. «Ils ont ajouté d’excellents joueurs à leur formation et ce sont les champions, il ne faut pas l’oublier. Il faudra qu’on joue du hockey inspiré, autant collectivement que sur le plan individuel» a mentionné Gardner.

Quant aux éléments à surveiller pour que son équipe puisse être une opposition de taille, celui-ci ajoute.«il ne faudra pas se laisser endormir par un bon début de match. Il faudra être intense du début à la fin de chaque partie. Aussi, nous devrons utiliser notre robustesse mais de façon intelligente sans créer de débordements inutiles» a conclu celui qui a dirigé les Sportifs en deuxième moitié de saison en 2017-2018.

Alain Gardner (photo courtoisie)

Pour l’horaire complet de la série, consultez le site web de la ligue au https://www.kreezee.com/hockey/league/ligue-de-hockey-senior-aaa-du-quebec Veuillez prendre note que la série débute à Nicolet en raison de la non-disponiblité de la patinoire au Centre Marcel-Bonin vendredi le 14 février. Par contre, si la série se rend à la limite de sept matchs, la formation joliettaine disputera deux matchs sur trois à domicile lors du dernier week-end.

La prédiction du Lanauweb pour cette série : Les Sportifs Pétroles Bélanger en six matchs