Les Sportifs Pétroles Bélanger disputaient les troisième et quatrième match de leur série face au Condor de Nicolet les 21 et 22 février dernier. En avant 2-0 dans la série, les hommes de Gaby Roch et Nick Majeau comptaient bien poursuivre sur leur lancée. Au terme de cette fin d e semaine, les Sportifs ont poussé le Condor au bord du gouffre, divisant les honneurs du week-end en s’inclinant 4-2 à Nicolet le vendredi avant de remporter une belle victoire de 5-3 à domicile le lendemain. Les Sportifs sont à un gain d’accéder à la ronde demi-finale.

Crédit photo Marie Lou Cabana

Lors du premier match le vendredi le 21 février, la formation joliettaine n’a démontré aucune intensité lors des quarante premières minutes de jeu, n’utilisant pas sa robustesse habituelle pour freiner l’adversaire. Le seul but du premier vingt sera inscrit par Joakim Arsenault qui donne une avance de 1-0 au Condor.

Dès le début du deuxième vingt, les locaux inscrivent un deuxième but alors que Marc-André L’Hérault double l’avance du Condor à 1:58. Moins de deux minutes plus tard, Jason Lavallée porte un dur coup aux Sportifs et marque son deuxième des séries pour porter la marque à 3-0 devant une foule composée de plusieurs partisans joliettains incrédules.

Les hommes de Roch et Majeau entament le dernier tiers avec hargne pour tenter de remonter la pente. Lors de ce dernier vingt, les joliettains exécutent ce qu’ils font de mieux en jouant avec robustesse, rapidité et passion. À 5:08, David Fortier exécute un beau jeu et déjoue le gardien Boily et réduit l’écart à 3-1. Le Condor ne lâche pas et continue d’attaquer le filet du gardien Frédéric Piché qui dans les circonstances, fait des arrêts miraculeux pour garder son équipe dans le match. Avec huit minutes à faire, le 96 des Sportifs David Fortier enfile une fois de plus l’aiguille et redonne espoir aux siens et porte le pointage à 3-2. Par contre, avec 24 secondes à faire, Pierrick Martel marque dans un filet désert pour ainsi permettre aux siens de remporter un premier gain dans la série.

Crédit photo Marie Lou Cabana

Victoire à domicile

Samedi soir le 22 février, les Sportifs Pétroles Bélanger étaient de retour au Centre Récréatif Marcel-Bonin dans le cadre du quatrième match de la série. Fort d’un premier gain dans la série à leur domicile la veille, le Condor se donnait comme mission d’égaliser la série.

La première période est passablement axé sur l’offensive alors que les deux équipes s’échangent deux buts. C’est Alex Filiatrault qui ouvre la marque à 5:51 pour ainsi donner une avance de 1-0 au Condor. Quelques instants plus tard, une escarmouche après le sifflet éclate dans le territoire de Nicolet survient et implique les 10 joueurs présents sur la glace. Une punition de chaque côté sera décernée suite à cet incident sans conséquence. À 14:17, Charles-Alexandre Drolet des Sportifs est atteint au visage par le bâton de Marc-André L’Hérault du Condor. Un quatre minutes est décernée sur la séquence. La réplique des locaux ne se fait pas attendre et neuf secondes après le début de la punition, Rock Régimbald fait 1-1. Quelques trois minutes plus tard, le capitaine des Sportifs Pétroles Bélanger, Joël Roch, profite de la circulation devant le filet du gardien Boily et décoche un tir précis de la pointe et donne l’avance aux siens pour la première fois dans le match. Cette avance sera de très courte durée car 16 secondes plus tard, Alex Filiatrault inscrit son deuxième du match pour ainsi recréer l’égalité.

Crédit photo Marie Lou Cabana

Dès la première minute de jeu de la période médiane, le Condor écope d’une pénalité pour double échec. Les Sportifs capitaliseront une fois de plus en avantage numérique, cette fois par l’entremise de Vincent Couture. À mi-chemin en deuxième, la formation joliettaine fait mouche une troisième fois en supériorité numérique alors que Tristan Valiquette-Leclerc est puni pour bâton élevé. C’est Raphaël Lafontaine qui permet aux Sportifs de porter la marque à 4-2. Par la suite, Dany Roch des Sportifs est victime d’une dangereuse mise en échec par derrière de la part de Alex Filiatrault et celui-ci sera expulsé de la rencontre en plus d’être puni pour cinq minutes.

En début de troisième, Tristan Tremblay des Sportifs écope d’une pénalité mais le Condor ne peut en profiter. À 13:10 tout les espoirs sont permis pour les visiteurs alors que Félix Landry réduit l’écart à 4-3. Avec un peu plus de une minute à faire au match, Nicolet retire son gardien à la faveur d’un sixième attaquant mais Rock Régimbald profite du filet désert pour sceller l’issue du match en faveur des Sportifs Pétroles Bélanger qui l’emportent 5-3.

Crédit photo Marie Lou Cabana

En entrevue après le match, le co-entraîneur Gaby Roch ne s’est pas défilé. «On avait beaucoup à se racheter. Hier on était pas là dans les deux premières périodes. Le mot d’ordre était de partir fort ce soir devant nos partisans» a t-il d’abord indiqué. De plus ce dernier a été clair sur un point.«Peu importe les circonstances, il n’y a aucune excuse à partir lent en séries. On ne peut pas se permettre ça». Les Sportifs ont inscrit trois buts sur cinq en supériorité numérique lors du match de samedi et cet aspect satisfait énormément Roch.

«Dans les derniers matchs la chimie est bonne entre les joueurs sur cet aspect et souvent l’avantage numérique peut faire une grande différence sur l’issue d’un match. On doit continuer sur cette lancée» a ajouté Roch.

Quant au fait que son équipe est à seulement un gain d’accéder à la ronde suivante, Roch reste prudent.«Nicolet n’abandonnera pas, ils vont tout faire pour transporter la série chez eux. Ils ont très bien joué ce soir et vendredi à domicile. Nous on sera prêt de notre côté» a conclu le DG des Sportifs Pétroles Bélanger.

Le cinquième duel entre les eux équipes aura lieu vendredi le 28 février à 20h30 au Centre Récréatif Marcel-Bonin.