Pour une deuxième année consécutive, Dominic Ducharme dirigera Équipe Canada junior.

En effet, le comité d’orientation du Programme d’excellence de Hockey Canada a confirmé, au cours des derniers jours, que tout le personnel d’entraîneurs serait de retour, lors du championnat du monde qui aura lieu à Buffalo, durant la prochaine période des Fêtes.

« Au lendemain de la finale contre les États-Unis, j’avais rencontré le comité formé de Joe Drago, président du conseil d’administration de Hockey Canada, Tom Renney, président et chef de la direction de Hockey Canada, de Scott Smith, chef de l’exploitation de Hockey Canada,  David Branch, commissaire de l’OHL et président de la LCH, Gilles Courteau, commissaire de la LHJMQ, et Ron Robinson, commissaire de la WHL, pour tracer un premier bilan. C’est là qu’on a sondé mon intérêt à revenir », a mentionné Ducharme au Lanauweb.

Quelques jours plus tard, le comité a officiellement demandé au directeur-général et entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville, originaire de Notre-Dame-des-Prairies, d’être de nouveau le chef d’orchestre de l’équipe Canada junior. Après réflexion, il a accepté de relever à le défi.

« C’est une occasion unique que de pouvoir faire appel à nouveau à l’ensemble d’un personnel d’entraîneurs qui était à un tir près de remporter l’or l’année dernière », a affirmé Salmond dans un communiqué, le 8 mars dernier.

Ducharme, qui a fêté 44e anniversaire le 12 mars, ne croit pas que son groupe d’entraîneurs aura une pression supplémentaire à Buffalo. « À chaque tournoi, l’objectif du Canada est d’aller jusqu’au bout et remporter l’or. On va prendre ce qu’on a fait l’an dernier et va paufiner notre préparation afin d’être prêt », a-t-il ajouté.

Hockey Canada tiendra son camp festival à Plymouth en août prochain. Le camp préparatoire aura lieu à la mi-décembre.

Avec les Voltigeurs

En mai dernier, après cinq saisons à la barre des Mooseheads d’Halifax, Dominic Ducharme a décidé de se rapprocher de sa famille en acceptant le double rôle de directeur-général et entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville.

À quelques jours de la fin de la saison régulière, son équipe occupe le 13e rang du classement général avec 58 points en 65 parties.

« Lors de la période des transactions, nous avons échangé plusieurs vétérans contre de jeunes joueurs et des choix de repêchage. Depuis, les jeunes progressent de match en match », a-t-il souligné.

Dominic a aussi fait ses premiers pas comme directeur-gérant dans le junior majeur. « C’est un côté que j’aime dans l’administration d’une équipe de hockey. Je suis chanceux d’être bien entouré par le personnel d’entraîneurs en place et au deuxième étage avec Stéphane Desrochers et les recruteurs », a conclu celui qui souhaite mettre une structure semblable qu’à l’époque où il était avec l’Action de Joliette, au milieu des années 2000.