Les Sportifs Pétroles Bélanger étaient en action le week-end dernier alors qu’ils recevaient la visite du Métal Perreault de Donnacona, le 24 novembre, au Centre Récréatif Marcel-Bonin. Après avoir pris les devants 4-0 à mi-chemin dans le match, les Sportifs Pétroles Bélanger ont laissé les visiteurs remonter la pente peu à peu et ont laissé filer la victoire en prolongation, Donnacona l’a emporté 5-4.

En première période, alors que la mise au jeu initiale venait tout juste d’être déposée, un premier combat éclate entre Joël Roch des Sportifs et Éric Martel Bahoeli du Donnacona, à trois secondes.  Dès la reprise du jeu, c’est cette fois le pugiliste-vedette des Sportifs, Guillaume Coudé-Tremblay, et Guillaume Morin, du Donnacona, qui en viennent aux prises. À 2:15, David Roch ouvre la marque pour les Sportifs Pétroles Bélanger avec son cinquième but de la saison. À 10:27, Nicolas Pelletier ajoute à l’avance des joliettains avec son deuxième filet de la campagne.

Crédit photo Hugo Cotnoir

En deuxième,  les Sportifs Pétroles Bélanger  poursuivent sur leur lancée alors que Olivier Jodoin creuse l’écart à 3-0 avec son premier but de la saison. À 11:33, Miguel McKinnon porte la marque à 4-0 mais 29 secondes plus tard, Joshua Desmarais inscrit le premier but pour les visiteurs. Mathieu Asselin-Bélanger réduit l’écart à deux buts pour Donnacona  à 14:12.

En troisième, les visiteurs reviennent dans le match et crée l’égalité avec deux buts rapides en 55 secondes soit ceux de Maxime Plante (8e) et David Richard (6e). En prolongation, avec seulement 1:34 d’écoulées, William Blackburn scelle la remontée du Donnacona  avec un bon tir qui déjoue la vigilance du gardien Nick Majeau. 

Lle directeur-gérant et entraîneur-adjoint des Sportifs Pétroles Bélanger, Gaby Roch y est allé d’un commentaire direct sur ce résultat.«C’est très décevant, on aurait pas dû perdre ce match-là, on s’est laissé endormir, les gars, à 4-0, ont eu un excès de confiance. Mais par contre, ce n’est pas un manque d’effort qui a mené à ce résultat mais plusieurs petites erreurs individuelles qui ont mené à notre défaite», a souligné Roch qui dirigeait la formation joliettaine en l’absence de l’entraîneur-chef André Lachance.

Les Sportifs Pétroles Bélanger ayant franchi le cap de la mi-saison avec cette 11e partie disputée samedi soir, le Lanauweb a profité de l’occasion pour faire un bilan de mi-saison avec le directeur-gérant. «On partait de très loin, l’équipe ayant terminé dans les bas fonds du classement au cours des deux dernières saisons. Nous nous étions fixés comme objectif, en début de campagne, de finir dans le top 4 du classement et présentement on en est exactement là au quatrième rang.  Nous savons aussi que ça peut changer rapidement.» a déclaré d’entrée de jeu Gaby Roch.

Questionné a savoir si il compte encore améliorer l’équipe avec d’autres changements celui-ci n’a pas fermé la porte.« Il se peut qu’il y ait d’autres changements, mais on est très à l’aise avec notre formation actuelle. Ce qui n’est pas facile c’est d’avoir notre alignement régulier à tous les matchs, les gars sont parfois retenus pour le travail, il y a les blessures ou des suspensions qui viennent tout bouleverser nos plans à chaque soir.» de conclure Gaby Roch

La prochaine joute des Sportifs Pétroles Bélanger aura lieu samedi prochain le 1er décembre à 20h30 alors que le Métal Pless de Plesssiville sera le visiteur au Centre Récréatif Marcel-Bonin.

Crédit photo Hugo Cotnoir