Les Sportifs Pétroles Bélanger de Joliette ont procédé à des mouvements autant au niveau de leur personnel-hockey que pour leur alignement.

L’organisation a tout d’abord annoncé qu’André Lachance ne serait pas de retour derrière le banc de l’équipe joliettaine, la saison prochaine.

« Ma décision était prise avant la fin des séries éliminatoires. Comme j’ai de nouvelles opportunités d’affaires qui sont à venir, ça aurait été encore plus difficile de jumeler le travail et mon implication dans le hockey », a-t-il mentionné en entrevue téléphonique au Lanauweb.

Il souhaite aussi passer davantage de temps avec sa famille. « Faire du hockey senior, c’est 25-30h par semaine). J’étais heureux de faire du hockey mais je ne suis pas malheureux de ne plus en faire », a ajouté celui qui se retire en pleine gloire ayant remporté le championnat des séries dans le senior AAA dans les trois dernières saisons.  Lachance demeurera dans l’organisation à titre de conseiller hockey.

Le directeur-gérant Gaby Roch, qui était l’entraîneur-adjoint, en 2018-2019, deviendra entraîneur-associé avec Nick Majeau qui prend sa retraite comme gardien de but. Il sera disponible pour dépanner les Sportifs Pétroles Bélanger en cas de blessures aux deux gardiens réguliers.

« C’est dommage qu’André ne revienne pas car le plan initial était de deux ans, mais ce sont des choses qui arrive. Je veux mettre sur la glace une équipe avec un bon mélange de vitesse et de robustesse », a souligné  Gaby Roch.

L’ex-homme fort de la LNAH, originaire de Saint-Élizabeth, a beaucoup appris avec André Lachance, la saison dernière, notamment à l’implantation et l’application de systèmes de jeu et le travail dans les unités spéciales.  « J’avais coaché trois ans à Saint-Cyrille avant d’arriver à Joliette l’an dernier, mon expérience avec André fait en sorte que je suis très confiant à l’aube de la saison prochaine.

Deux  transactions

Par ailleurs, <a quelques jours du repêchage de la LHSAAAQ qui aura lieu au Cap-de-la-Madeleine, le 4 juillet prochain, les Sportifs Pétroles Bélanger ont effectué deux transactions.

Joliette a tout d’abord acquis l’homme fort Luc Leclair, du Métal Pless de Plessisville et un choix de cinquième ronde au prochain repêchage. L’acquisition de Leclair et de ce choix est la considération future de l’échange qui avait envoyé les frères Jordan et Mickael Éthier dans la région de l’érable contre l’attaquant Jonathan Ouellet le 18 décembre 2018.

Luc Leclair, qui avait disputé cinq rencontres avec les joliettains en 2017-2018, n’aura fait que passer puisque les Sportifs Pétroles Bélanger l’ont aussitôt échangé avec un choix de quatrième ronde du prochain repêchage aux Loups de La Tuque en retour de l’attaquant Joakim Arsenault,

Âgé de 26 ans et demeurant à Terrebonne, Arsenault est un joueur offensif qui a produit partout au cours de sa carrière. Fort d’une fiche de 37 points en 27 matchs en carrière dans la LHSAAAQ, il s’était forgé une fiche de 239 points en 146 matchs dans le Junior AAA avec Sainte-Agathe.

« Il va nous apporter beaucoup de vitesse. C’est un gars capable de marquer des buts. Joakim été le meilleur attaquant des Loups contre nous en demi-finale, en mars dernier. On est très content de l’avoir », a mentionné Gaby Roch.

Sportifs Pétroles Bélanger, personnel-hockey, André Lachance, Gaby Roch,
Phhoto courtoisie. Joakim Arsenault