Grâce à une aide financière de 3,2 M$ du ministère des affaires municipales et de l’Habituation, un nouveau service de soutien aux personnes vivant en Résidence Privée pour Aînés (PPA) verra le jour au Québec.

Dans Lanaudière, ce nouveau service sera offert par le Centre d’Assistance et d’Accompagnement aux Plaintes (CAAP).

Intitulé CAAP sur le bail, il a pour objectif d’offrir des services à ces résidents afin de les soutenir lorsqu’ils rencontrent des difficultés en lien avec leur bail.

« Cette journée se veut un tournant pour les résidents des PPA. Avoir un conseiller du CAAP à leurs côtés va permettre de rééquilibrer d’une certaine façon les forces en présence, mais aussi de leur donner confiance en eux-mêmes et en leur capacité d’agir », a déclaré en conférence de presse, le 8 octobre, Francine Plante, directrice-générale du CAAP Lanaudière.

Ainsi, les résidents pourront appeler le CAAP pour obtenir de l’information. L’organisme pourra donner une information objective, les aider organiser une rencontre avec leur propriétaire afin de trouver une entente, ou, ultimement, les accompagner à la Régie de Logement. « C’est un grand pas vers la bientraitance des aînés », a ajouté Mme Plante.

Les conseillers du CAAP auront une approche empathique, une capacité d’écoute et une volonté d’être présents du début à la fin du processus.

Avant de voir le jour partout au Québec, un projet pilote de ce service avait été mis en place, en 2016, dans les CAAP du Bas St-Laurent et au Saguenay Lac Saint-Jean.

« Celui-ci a permis de réaliser que les aînés, vivant en résidences et qui ont une moyenne d’âge de 84 ans, se trouvaient totalement démunis lorsque survenu un problème lié à leur bail. La plupart d’entre eux préféraient abandonner plutôt que de s’adresser à la Régie du Logement à cause des délais et par peur de représailles », a pour sa part mentionné Richard Mercier, président du conseil d’administration du CAAP Lanaudière. D’ailleurs, dans 95% des cas, les situations ont pu être réglées en conciliation.

Deux guides

Lors du lancement provincial de ce service, le 8 octobre, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, ont procédé au lancement de deux guides simples et accessibles visant à informer les locataires actuels et futurs de résidences privées pour aînés (RPA) de leurs droits et obligations découlant du bail.

Ces guides sont intitulés Signer un bail dans une résidence privée pour aînés et Être locataire dans une résidence privée pour aînés.