La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière est heureuse d’annoncer que le projet de réaménagement et d’acquisition d’équipements pour l’aire d’urgence du CLSC de Saint-Michel-des-Saints est amorcé! Rappelons que 50 % des profits de l’édition 2018 du Défi 12 h Nicoletti pneus & mécanique étaient dédiés à ce projet.

À l’hiver 2018, la fondation, via son activité hivernale et le Fonds Pier-Luc Morin, s’est jointe à un comité de sollicitation formé de gens d’affaires en Haute-Matawinie afin de financer l’acquisition d’équipements et le réaménagement complet de l’aire d’urgence du CLSC qui dessert approximativement 10 000 usagers annuellement. Le réaménagement de ce secteur permettra d’avoir des salles de consultation plus fonctionnelles et plus confidentielles. De plus, des bureaux de consultation supplémentaires seront aménagés. Actuellement, la majorité des nouveaux équipements acquis sont déjà en utilisation au CLSC de Saint-Michel-des-Saints et les travaux de réaménagement sont commencés.

Ce projet revêt une importance considérable, puisqu’il joue un rôle de premier plan dans la rétention du personnel médical en région éloignée. Également, une augmentation notable des besoins en termes de soins et services de santé est à prévoir dans la région, étant directement en lien avec le développement économique qu’elle connaît actuellement. Intégré dans un projet global de développement, le rehaussement des équipements était indispensable pour optimiser la pratique médicale dans le but de prodiguer des soins de qualité supérieure, et ce, en toute sécurité. Depuis deux ans, plusieurs changements ont été mis en place afin d’améliorer les services médicaux. En effet, des médecins ont été recrutés afin de couvrir l’urgence, un nouveau médecin de famille, Dr François Berret, a fait son arrivée et a déjà à sa charge 500 patients venant de Saint-Michel-des-Saints et de Saint-Zénon en majorité, mais aussi de Sainte-Émélie-de-l’Énergie. De plus, une super-infirmière, madame Mélissa Tremblay, s’est ajoutée à l’équipe afin d’effectuer une prise en charge de la population et une autre infirmière est en formation pour faire le suivi des usagers atteints de maladies chroniques.

Dr Philippe Melanson, médecin au CLSC, tenait à adresser ses remerciements la population pour son implication : « Un gros merci à la fondation et à la Chambre de commerce de la Haute-Matawinie pour leur support depuis le début de notre projet. L’implication de la population locale est essentielle pour la survie des soins de santé en région! »