En raison d’un manque d’infirmières pour pouvoir hospitaliser les patients, une vingtaine de chirurgies ont été annulées au Centre Hospitalier Régional de Lanaudière (CHDL).

C’est le quotidien web La Presse qui a révélé l’information, le 10 septembre dernier. Cette situation est survenue quelques jours plus tôt, soit les 5 et 6 septembre.

Pour le PDG du Centre Intégré de Santé et des Services Sociaux de Lanaudière, Daniel Castonguay,  un manque de personnel de nuit à l’étage offrant les soins postopératoires explique ces annulations.

Le chirurgien général et chef du département de chirurgie au CHDL, le Dr Mchel Dunberry, a de son côté souligné, à la Presse, que cette situation était du jamais vu depuis le début de sa pratique, il y a 31 ans.

Sur les 20 opérations annulées, huit étaient pour des chirurgies orthopédique, sept cas de chirurgie bariatrique, deux cas de gynécologie et deux de chirurgies générale.

De son côté, le président du Syndicat Interpersonnel de Lanaudière, Stéphane Cormier, a reconnu, à la Presse, qu’il existe actuellement un manque cruel d’infirmières la nuit à l’étage offrant les soins postopératoires.

Il ajouté que deux infirmières étaient en congés de maternité et deux autres en arrêt de travail, sur les quatre de nuit. De nombreuses infirmières qui travaillent de soirs sont aussi régulièrement appelée s à faire des heures supplémentaires  obligatoires  dans le quart de nuit afin de combler les manques.

Selon Daniel Castonguay, ces chirurgies annulées devaient être reprises cette semaine. Il a ajouté, en entrevue avec La Presse, que les vacances estivales et le manque de 200 infirmières ont compliqué la gestion du personnel au CISSS de Lanaudière.