Le Centre d’hébergement de Saint-Liguori a été renommé en l’honneur de son fondateur, feu Armand Marchand, lors d’une cérémonie tenue ce 5 juin en présence des résidents du CHSLD, de membres de la famille et de la communauté.

 

Souhaitant conserver dans la mémoire collective l’héritage laissé par ce citoyen engagé, la famille, appuyée par la municipalité de Saint-Liguori, avait proposé ce nouveau nom qui a été entériné par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSSL).

 

Qui était Armand Marchand?

 

Armand Marchand (1925-2004) est l’entrepreneur qui, à partir de 1965, transforma l’ancien couvent de la congrégation des Sœurs de Sainte-Croix en centre d’hébergement pour les aînés malades : la Pension Saint-Joseph. Monsieur Marchand acquit le bâtiment en 1969 et en demeura propriétaire jusqu’à son achat par l’État en 1985.

 

Très impliqué au sein de la municipalité de Saint-Liguori, il a également assumé les fonctions de maire de 1971 à 1978 ainsi que celles de préfet du comté de Montcalm. « Mon père était un homme engagé dans la mise sur pied de solutions pour venir en aide aux personnes fragilisées et vulnérables de la communauté », a souligné M. Pierre Marchand, l’un des fils de l’entrepreneur, saluant au passage l’implication de tous ceux et celles qui ont accompagné son père ou qui ont pris la relève au fil des ans.

Centre d’hébergement, Saint-Liguori, Armand-Marchand
Photo courtoisie. Armand Marchand (1925-2004), fondateur du centre d’hébergement qui porte aujourd’hui son nom.