En cette saison estivale qui s’amorce, le ministère de la Santé et des Services sociaux tient à rappeler à la population la nécessité de prendre des mesures pour se prémunir contre les piqûres de tiques qui pourraient causer la maladie de Lyme.

Rappelons que la maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée accrochée plusieurs heures à la peau. Certaines régions du Québec sont particulièrement touchées par la présence de tiques porteuses de la bactérie, notamment le nord et l’ouest de l’Estrie, une grande partie de la Montérégie, le sud-ouest de la région de la Mauricie‑et‑Centre‑du‑Québec et le sud-ouest de l’Outaouais. Toutefois, il est possible d’être exposé à des tiques porteuses de la bactérie presque partout au Québec, d’où l’importance de faire preuve de vigilance.

Le symptôme le plus courant de la maladie de Lyme est une rougeur sur la peau qui cause peu ou pas de douleur ni de démangeaison et qui apparaît généralement entre 3 et 30 jours après la piqûre. Elle apparaît à l’endroit de la piqûre et est présente dans 60 à 80 % des cas d’infection, mais elle n’est pas toujours remarquée. Les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre : il faut surveiller leur apparition, car il est important que la maladie soit détectée et traitée rapidement. Certains symptômes peuvent apparaître dans les semaines ou les mois qui suivent la piqûre.

Faits saillants :    

La meilleure façon de ne pas attraper la maladie de Lyme est de se protéger des piqûres de tiques pendant les activités extérieures. Pour éviter les piqûres :

– marchez de préférence dans les sentiers et évitez les herbes hautes;

– utilisez un chasse-moustiques sur les parties exposées de votre corps, en évitant le visage;

– portez un chapeau, des souliers fermés et des vêtements longs de couleur claire;

– entrez votre chandail dans votre pantalon et le bas de votre pantalon dans vos chaussettes ou vos bottes.

Au retour d’une activité extérieure :

– prenez un bain ou une douche dès que possible et inspectez minutieusement votre corps ou celui de vos enfants;

– examinez vos animaux de compagnie, vos vêtements et votre équipement avant d’entrer dans la maison;

si vous constatez qu’une tique s’est accrochée à votre peau, retirez-la minutieusement dès que possible pour diminuer le risque de transmission de la bactérie. Ce risque est très faible dans les premières 24 heures mais augmente avec la durée d’attachement de la tique à la peau.

Lien connexe :

Pour en savoir plus sur la maladie de Lyme, ses symptômes ou pour obtenir d’autres conseils, consultez le Québec.ca/lyme.