La scierie St-Michel investit 2,85 M$ pour la mise en place d’un projet d’investissement d’électrification des opérations de séchages du bois.

Ce projet, qui débutera à la mi-novembre, fera en sorte que la Scierie St-Michel deviendra l’une des usines les plus éco-performantes de l’est du Canada.

« Le projet consiste à remplacer le propane par l’électricité, ce qui réduira la totalité des GES dégagés par les séchoirs actuels. Il s’agit de convertir l’apport thermique de 3 453 266 litres de propane annuellement par l’électricité », a déclaré par voie de communiqué, Jean-François Champoux, PDG de l’entreprise.

Ce projet est rendu possible grâce à la participation de IDEA Contrôle, Cathild Industrie et Transition Énergétique Québec.

De plus, le 21 septembre dernier, la scierie a procédé à une visite de ses installations afin d’inaugurer la nouvelle usine de tronçonnage mise en place en juin dernier au coût de 2.9 millions. Ce projet réduira les émissions de GES des opérations de la scierie de 440 tonnes par année ainsi que la consommation en fibre de bois.

Photo courtoisie

Notons enfin que Scierie St-Michel a également fait l’annonce de son nouveau site internet et invite la population à le consulter au www.scierie-stmichel.com.