Le temps des Fêtes est officiellement chose du passé, mais il était tout de même nécessaire de faire un retour sur la campagne d’achat local, « SCB pour Noël », lancée en novembre dernier, puisqu’elle fut fort appréciée, mais surtout, tout un succès tant chez nos citoyens que pour les commerçants!

À travers ses diverses plateformes, la Ville de SCB souhaitait sensibiliser les Charlois à l’importance de soutenir les commerçants de chez nous et à les inviter à intégrer l’achat local dans leur quotidien, tout particulièrement en cette période des fêtes.

Commerces favoris déterminés par les citoyens

De ce fait, les citoyens ont été invités à partager leur commerce charlois favori sous une première publication Facebook et le commerçant choisi aura son portrait dans la prochaine édition du magazine Vivre SCB. C’est L’Entre-Jeux qui a été déterminé l’endroit préféré à SCB! En feuilletant le magazine prévu en mars prochain, les citoyens en apprendront donc davantage sur l’histoire de cette entreprise qui a pignon sur la rue Visitation depuis maintenant 12 ans.

Par la suite, pour arriver à un top 5 des commerces charlois favoris, pendant 4 semaines consécutives, les autres places préférées à SCB ont été présentées, soit Les Délices du gourmet, La Porte grecque, La Boucherie Migneron et La Poissonnerie L’Arrivage. Les commentaires, les partages et les « J’aime » pleuvaient à chacune des publications et l’engouement était réel !

1000 $ a été remis en cartes-cadeaux !

Ces interactions permettaient automatiquement une participation pour gagner des cartes- cadeaux chez ces commerçants, gracieusement offertes par la Ville. En tout, ce sont 10 gagnants qui se sont mérités 100 $ chacun, pour un grand total de 1 000 $ qui fut remis. Ces récipiendaires pourront donc saisir l’opportunité et continuer d’appuyer leurs commerces chouchous !

SCB déterminée à faire sa part

Bien que cette campagne soit terminée, il est à espérer que les citoyens continueront de consommer localement et ainsi de stimuler notre tissu socio-économique.

« Cela devrait même être désormais le premier réflexe chez chacun d’entre nous, soit celui de se demander si une entreprise charloise peut répondre à nos besoins avant de se tourner vers une autre, ailleurs. Justement, l’administration de la Ville continuera de faire des efforts en ce sens et d’autres initiatives semblables pourraient être mises de l’avant au courant des prochaines semaines », soutient le maire, M. Robert Bibeau.