Saint-Vincent de Paul: une guignolée en temps de crise

Photo Guy Latour. De gauche à droite: Jade Poitras-Bessette, directrice-générale CCGJ; Louis-Mathieu Coulombe, directeur-général de l'Entraide St-Vincent de Paul de Joliette; Josianne Proulx, coordonnatrice Marketing-Communication aux Galeries Joliette; Nathalie Champagne, directrice- générale des Galeries Joliette ainsi qu'André Nadeau, président de la St-Vincent de Paul de Joliette.

La Société Saint-Vincent de Paul de Joliette lance sa 142e guignolée, laquelle sera marquée par la crise de l’inflation qui frappe l’alimentation et l’habitation de façon croissante depuis bientôt un an.

La hausse des prix de l’alimentation frappe durement les familles pauvres, lesquelles doivent composer avec l’augmentation importante des loyers et de l’énergie. Les coûts reliés à l’alimentation ont augmenté de 24% depuis un an et il est maintenant difficile de trouver un logement à moins de 1000$ par mois. Certaines familles doivent maintenant choisir entre payer le loyer, l’électricité, le chauffage ou l’épicerie. Fait inhabituel qui  illustre la précarité de plusieurs familles, la SSVP reçoit des demandes de bons d’alimentation de travailleurs à faibles revenus, des personnes âgées qui vivent avec le revenu minimum garanti et des travailleurs de la classe moyenne égorgés par les mensualités hypothécaires.

La Société Saint-Vincent de Paul a fixé un objectif de 190 000$ pour la guignolée 2023. Cette campagne se déroulera sous la présidence d’honneur de Pol Brisset, président de la Chambre de Commerce du Grand Joliette et président de la brasserie l’Alchimiste. M. Brisset estime de son devoir de s’impliquer dans le succès de la guignolée compte tenu des besoins grandissants. Il invite les gens d’affaires et la population à se montrer généreux afin de permettre aux familles dans le besoin de passer un temps des Fêtes un peu plus agréable. La Chambre de commerce est associée à la guignolée depuis plusieurs années.

Diverses activités de financement se tiendront d’ici la période des Fêtes.

  • Une collecte se déroulera au Marché Metro Bélair les 9, 10 et 11 novembre. Les gens pourront également déposer des denrées non périssables dans un chariot placé à la sortie du marché. De plus, Metro Bélair vendra des sacs de victuailles destinés à la SSVP.
  • La boutique de la générosité des Galeries Joliette (porte no 4 près du kiosque d’information) ouvrira à nouveau cette année du 25 novembre au 23 décembre. Des bénévoles y effectueront l’emballage des cadeaux. On pourra également y déposer des denrées, des jouets neufs ou usagés en bonne condition, de même que des vêtements d’hiver. Les gens pourront aussi y faire des dons, on y acceptera les cartes de débit et les cartes de crédit.
  • Vers le 23 novembre, une enveloppe retour sera distribuée par la poste à près de 30 000 foyers du Grand Joliette et Crabtree.
  • Une collecte se déroulera à la sortie du concert de Tocadeo le 9 décembre à la Cathédrale de Joliette.
  • À Crabtree, nous recueillerons les dons en argent, par chèque ou en denrées alimentaires le samedi 2 décembre de 9h à 16h au marché Tradition, à la Salle municipale et dans le stationnement de l’église.
  • À St-Charles-Borromée, une collecte prendra place le 25 novembre à l’entrée du marché Super C de la rue Visitation
  • En collaboration avec la Chambre de Commerce du Grand Joliette, une collecte aura lieu auprès des membres lors du dîner de décembre.

Un reçu pour les fins fiscales sera remis pour les dons de 20$ et plus. Le président de la SSVP, André Nadeau souligne que 100% des dons vont à l’aide aux démunis puisque les frais d’administration sont entièrement absorbés par les magasins de la St-Vincent de Paul.

Les familles démunies désireuses d’obtenir un bon d’alimentation spécial de Noël devront s’inscrire entre le 20 et le 30 novembre en composant le 450-759-4862 ou le 450-398-4862 Les bons seront distribués entre le 12 et le 17 décembre au centre administratif Jacques-Lane, 465 rue Laval.

L’an dernier, la guignolée avait permis de récolter 212 269$ en dons et denrées. C’est ce qui a permis d’aider 1038 ménages à passer un temps des Fêtes plus agréable.

  • 119 375$ ont été remis en bons d’alimentation de Noël, denrées et jouets, le reste servant à offrir durant les mois suivants du dépannage aux gens dans le besoin.
  • Du premier juillet 2021 au 30 juin 2022, la SSVP a répondu à 3 385 demandes d’aide. On a ainsi remis 360 270$$ en bons alimentaires et en marchandises du Comptoir de la Saint-Vincent de Paul.
  • Dans le cadre de l’Opération Bonne Mine, la SSVP a versé 14 295$ afin de fournir des fournitures scolaires à des centaines d’enfants par des bons ou par une distribution de matériel aux écoles de quartiers défavorisés.

Le président de la Société Saint-Vincent de Paul de Joliette, André Nadeau, souligne le travail et l’engagement des nombreux bénévoles qui s’activent durant toute l’année afin de soulager la misère humaine et d’apporter un peu de réconfort aux familles pauvres du grand Joliette et de Crabtree.

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette