La Ville de Saint-Charles-Borromée investira une somme de 524 000 $ dans des travaux de restauration de son bâtiment classé immeuble patrimonial ayant une grande valeur sur le plan architectural, culturel et touristique, soit la Maison Antoine-Lacombe.

Pour ce faire, elle pourra compter sur une subvention de 286 400 $ de la part du gouvernement du Québec par l’entremise du ministère de la Culture et des Communications dans le cadre du programme Aide aux immobilisations – Volets1 – Restauration de Biens patrimoniaux.

Dans son plan stratégique 2021-2030, avec son orientation « Parcs et tourisme », la Ville de Saint-Charles-Borromée s’est engagée à rénover le l’immeuble patrimonial classé et à développer le créneau culturel de l’art numérique. C’est pourquoi le conseil municipal annonçait, en 2021, que les Charlois allaient bientôt expérimenter l’art numérique avec un projet d’illumination dans les jardins anglais et français. Cette fois-ci, on annonce d’importants travaux de restauration de la maison construite en 1847 et de son appentis.

Les sommes investies serviront à réaliser les travaux suivants :

  • Solidification des fondations et étanchéisation de l’appentis;
  • Restauration du revêtement extérieur du clin de bois;
  • Restauration des portes et fenêtres;
  • Rénovation des rampes, accès et balcons extérieurs;
  • Restauration de l’escalier intérieur, des planchers de bois du rez-de-chaussée et des finis intérieurs de planches de bois.

« Ce programme gouvernemental s’avère un énorme coup de main pour protéger un bâtiment à haute valeur patrimoniale. Maison et jardins Antoine-Lacombe joue un rôle de centre culturel pour notre communauté et contribue activement à la vitalité culturelle, économique et touristique de la région.  L’investissement effectué par notre gouvernement provincial alimente la fierté et le sentiment d’appartenance qu’incarne ce joyau culturel », se réjouit le maire M. Robert Bibeau.