À la suite de l’annonce gouvernementale concernant un soutien financier de l’ordre de 25 millions de dollars pour certains centres-villes de la province, la MRC de Joliette se rallie aux divers intervenants dans ce dossier, afin de recevoir une juste part pour la MRC et la région de Lanaudière qui furent ignorées.

C’est avec une certaine incompréhension que les élus de la MRC ont appris que le centre-ville de Joliette a été ignoré dans le cadre de ce programme. Ainsi, les élus joignent les nombreux partenaires pour inciter le gouvernement à reconsidérer le centre-ville de Joliette afin que celui-ci obtienne sa juste part.

La MRC de Joliette et le centre-ville ont été durement touchés par les mesures sanitaires décrétées lors de la pandémie. La fermeture des commerces, des différents bureaux et institutions a eu un impact direct sur les activités économiques. Une aide financière visant à relancer les activités de ce noyau urbain important est essentielle afin d’assurer la vitalité du centre-ville.

« Les élus de la MRC réclament que le gouvernement revoit sa position. Joliette est la capitale régionale de Lanaudière, son centre-ville dessert non seulement les citoyens de la MRC, mais également tout le nord de la région. Cette aide est essentielle afin de soutenir la relance économique qui s’amorce. » mentionne monsieur Alain Bellemare, préfet de la MRC de Joliette.

Rappelons que la MRC de Joliette a été en zone rouge pendant une longue période durant la pandémie provoquant ainsi la fermeture des commerces, certains même de façon définitive, l’annulation des événements culturels et autres. Il est donc important que le centre-ville dispose des moyens nécessaires à sa relance afin qu’il puisse redynamiser le cœur de notre MRC.