Un lavallois de 39 ans, qui était recherché pour avoir participé à une fraude Grands-Parents, s’est rendu au palais de justice de Joliette, le 18 avril.

Nicolas Grenier a brièvement comparu sur l’heure du midi, devant le juge Marc Vanasse, pour répondre à une accusation de fraude de plus 5000$.

Grenier était recherché depuis le 11 avril dernier. La Couronne s’est opposée à la remise en liberté du suspect qui reviendra en cour, le 21 avril, pour son enquête sous caution.

Nicolas Grenier et un autre suspect, Adriano Pezzi, auraient dérobé plus de 500 000$ à des aînés en se faisant passer pour leur petit-fils et en prétendant être dans une situation de détresse nécessitant une aide financière urgente. Le montant demandé se situait entre 4 000$ et 5 000$. Ils seraient impliqués dans plus de 130 fraudes.

Rappelons que Pezzi a été arrêté le 11 avril dernier et il a été formellement accusé de fraude plus de 5000$, de possession de fausse carte de crédit, de possession de pièce d’identité qui concernait en partie ou en totalité une personne, de possession de document contrefait, de production de cannabis et de possession en but d’en faire le trafic de cannabis.

Adriano Pezzi est toujours détenu et devrait devant le tribunal le 3 mai, aussi pour son enquête sur remise en liberté.

Les policiers poursuivent donc leur enquête et invitent toute personne qui aurait des informations en lien avec ce type d’actes criminels à les transmettre à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

Courtoisie. Nicolas Grenier