Un violent incendie a très lourdement endommagé une résidence privée pour aînés de Rawdon, tôt ce matin (7 mars).

Le feu s’est déclaré vers 5h30 à la résidence Sainte-Anne située sur la rue Queen. « Au total, environ 160 résidents ont été évacués par les policiers, les pompiers de Rawdon et les ambulanciers », a expliqué le sergent Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Toutes les personnes évacuées ont tout d’abord été transportées vers le Collège Champagneur, situées à proximité du lieu de l’incendie. Une bonne partie de la bâtisse, au niveau central, qui était centenaire, a été complètement rasée par les flammes.

« Selon le directeur du service des incendies, en aucun temps l’incendie a été maîtrisé. Compte tenu que la bâtisse était en bois, les flammes se sont propagées », a expliqué en entrevue téléphonique au Lanauweb, Bruno Guilbault, maire de Rawdon.

Trois personnes ont dû être transportées vers le Centre hospitalier de Lanaudière (CHDL) situé à Joliette et ont été prises en charge par le personnel dès leur arrivée, mais leur vie n’est pas en danger.

Des autobus ont été nolisés sur place pour garder au chaud. La Croix-Rouge est aussi intervenue ainsi que L’Association des Pompiers Auxiliaires de Laurentides-Lanaudière, qui avait aussi des équipes sur place. De nombreux pompiers provenant de plusieurs services incendies participent à l’intervention.

L’enquête se poursuit, par le service des incendies de Rawdon, pour déterminer la cause et les circonstances de ce sinistre.

Photo courtoisie Richard Prud’homme

Aucun résident ne réintégrera le bâtiment pour le moment

Par voie de communiqué, en milieu d’après-midi, le 7 mai, le CISSS de Lanaudière a indiqué la qu’aucun résident ne sera en mesure de réintégrer le bâtiment pour le moment.

« À cet effet, le personnel du CISSS poursuit ses efforts avec le mécanisme d’accès à l’hébergement et les partenaires de la région pour identifier les ressources où seront temporairement relocalisés l’ensemble des résidents, incluant les installations de l’établissement. L’arrimage entre les résidents et les ressources se fait en fonction des places disponibles, du niveau de soins requis ainsi que de la capacité à respecter l’isolement en période de pandémie », précise le CISSS.

À l’heure actuelle, il est prévu que 65 résidents autonomes seront hébergés à l’hôtel, 43 seront dirigés au CHSLD Saint-Eusèbe à Joliette et 13 seront dirigés vers d’autres ressources du milieu répondant à leurs besoins. De plus, près d’une quarantaine de familles ont accepté d’héberger temporairement leur proche pour bien les soutenir dans cette épreuve. Des démarches ont actuellement cours avec les organismes et vétérinaires de la région pour héberger les animaux de compagnie des résidents pendant la durée de relocalisation.

La relocalisation a débuté pour certains résidents et se poursuivra d’ici les prochaines heures. De même, le personnel du CISSS verra à procéder à la désinfection du gymnase du Collège Champagneur situé à proximité de la RPA, lequel a accueilli de façon sécuritaire les résidents évacués. En effet, d’autres employés en provenance des secteurs de soutien ont été mobilisés pour aider les secteurs cliniques déjà sur place comme les services de la sécurité, d’hygiène et salubrité, les services alimentaires et les ressources humaines.

La Direction du CISSS tient sincèrement à remercier à nouveau l’ensemble des employés, des partenaires, des familles, des bénévoles et des commerçants locaux qui ont porté secours ou qui ont contribué à assurer le bon déroulement des opérations, et ce, en collaboration avec la municipalité et les services d’urgence.