Préparation aux crues printanières : SCB, Joliette et NDP en mode proactif

Photo courtoisie

En prévision du printemps et de la fonte des neiges qui s’accélère, les Villes de Saint-Charles-Borromée, Joliette et Notre-Dame-des-Prairies mobilisent une équipe d’experts pour se préparer à la crue printanière. Cette année encore, les travaux d’affaiblissement préventifs du couvert de glace sur la rivière L’Assomption sont confiés à la firme Hydro-Météo.

Les techniques habituelles telles que le forage du couvert de glace, l’utilisation de la pelle mécanique à longue portée et la rétrocaveuse amphibie (communément appelée grenouille) seront déployées au besoin pour le bris du couvert de glace sur le territoire. Ces interventions, d’une durée approximative de dix jours, seront financées conjointement par les trois villes voisines.

Soulignons que le ministère de la Sécurité publique apporte un soutien financier à hauteur de 50 % via le Programme général d’aide financière lors des sinistres (PGAF). Le gouvernement rembourse également jusqu’à 100 % des interventions effectuées en prévention des inondations.

L’importance d’affaiblir la glace

L’importance de l’affaiblissement préventif du couvert de glace réside dans son efficacité à réduire le risque d’embâcles. Cette opération, effectuée en perçant et en fracassant la glace, vise à accélérer l’érosion naturelle avant le début de la crue printanière. L’objectif est de réaliser les travaux quelques semaines avant le début de la crue, à titre préventif.

Des travaux préliminaires avec le recours à la rétrocaveuse amphibie ont déjà été réalisés en décembre dernier pour briser l’embâcle formé sous le pont Baby, en raison de conditions météorologiques anormalement douces.

Formation et préparation : les équipes sont prêtes

Les équipes municipales sont pleinement mobilisées pour assurer un soutien aux résidents riverains. Dans une optique d’amélioration continue, les équipes de sécurité civile seront formées à la mi-mars afin d’intervenir efficacement en cas de sinistre.

L’administration des trois villes souligne l’excellence de leur collaboration, mettant en avant leur connaissance pointue des zones à risque et l’efficacité de leur stratégie préventive face à la crue printanière.