La Table de concertation régionale des associations de personnes handicapées de Lanaudière (TCRAPHL) souhaite mettre en lumière l’importance de développer et d’assurer une approche inclusive dans toutes les sphères de la société.

De fait, avec les investissements annoncés récemment pour les femmes victimes de violence et pour les services de garde, nous souhaitons rappeler qu’au sein de notre communauté, il y a des femmes handicapées et des mères d’enfants handicapées victimes de violence, des enfants handicapées qui ont besoin de trouver un milieu de garde accueillant et stimulant, des parents d’enfant handicapé qui doivent, avec une complexité accrue, concilier travail et famille, etc.

Nous avons remarqué, au fil des ans, que l’inclusion de ces femmes et de ces enfants handicapés demeure un défi. Loin de nous l’idée de blâmer ou de cibler un coupable mais INVITONS-NOUS plutôt collectivement à prévoir d’emblée l’accessibilité aux lieux et services pour toutes les femmes et enfants, sans égard à leurs particularités.

Aussi, la TCRAPHL invite l’ensemble des partenaires à développer des stratégies afin de se mobiliser RAPIDEMENT en cas d’urgence, par exemple pour une femme handicapée victime de violence, et mettre en œuvre tout le support et l’accompagnement requis tant par la personne que par le milieu d’accueil.

Pour une société plus inclusive, il faut s’engager en tant qu’acteur de changement. Chaque petit pas en ce sens fait toute la différence ! Engagez-vous www.lanaudiereinclusive.org