Plus de 150 personnes ont participé à la grande Veillée littéraire «  Paroles et chansons d’indépendance », le 18 mai dernier au Pavillon l’Envol à Joliette.

Cette soirée était organisée par le Parti Québécois de Joliette. Elle regroupait plusieurs personnalités dont la députée de Joliette à l’Assemblée Nationale, Véronique Hivon;  Jean-Martin Aussant et les artistes Marie-Joanne Boucher, Salomé Corbo, et Yves-Lambert.

L’évènement a connu un franc succès, tous les billets avaient été vendus.  « Nous avons même eu des demandes pour tenir d’autres soirées similaires », a mentionné Mme Hivon. « On nous dit souvent que l’on ne parle pas assez souvent de l’indépendance. Cette soirée a été organisée avec l’objectif d’en parler de plusieurs manières et de façon festive, avec des textes et avec des chansons », a-t-elle ajouté.

envol, Joliette, Véronique Hivon

« L’objectif de cette soirée est de réunir au tour de cette idéal commun. Pour cette cause commune qui est notre liberté pour la nation Québécoise, qui est l’indépendance. C’est important plus que j’aimais », souligne la vice-cheffe du Parti Québécois.  

Pour Véronique Hivon, des gens de tous les horizons étaient présents à cet évènement.  « On retrouve des membres du Parti Québécois et des artistes. On est tous ici pour une même cause. C’est important de faire passer comme message à travers les textes, les chansons et aussi avec un peu d’humour que l’indépendance est une chose plus qu’importante. On se doit de continuer à travailler pour cette cause », affirme la députée de Joliette.

Pour cette soirée, les concepteurs de cette soirée ont  utilisé des textes et des chansons qui existent déjà dont ceux de Félix Leclerc, Gaston Miron, Loco Locass, Rock et Belles Oreilles,  etc.

« On aimerait que les gens qui sont ici ce soir se réapproprie la cause de l’indépendance. Il faut arrêter d’avoir peur dans la vie et foncer et aller au bout de nous-mêmes. Comme nation et comme peuple, il faut se dire oui à nous-mêmes en disant oui haut et fort à l’indépendance. C’est ce que nous voulons que les gens retiennent », de conclure Véronique Hivon.

Jean-Martin Aussant

Pour Jean-Martin Aussant, qui a effectué un retour au Parti Québécois dans les dernières semaines, il n’existe pas d’échéancier idéal pour l’indépendance advenant l’accession au pouvoir par le PQ.

 envol , Joliette, Véronique Hivon

« On la fera quand on sera prêt. On doit mettre sur pied un secrétariat d’études afin de faire la mise à jour des études sur la souveraineté. On doit aussi faire un peu de ménage puisque le Parti Libéral du Québec a été au pouvoir durant 15 ans », a déclaré M. Aussant en entrevue au Lanaweb.

Il ajoute cependant qu’un gouvernement du Parti Québécois devra réparer les dommages causés par les décisions antérieures

« Les Québécois sont prêts pour l’indépendance. Il y a 200 pays dans le monde qui l’ont fait, pourquoi on ne le ferait pas nous aussi », a conclu celui qui sera candidat pour le Parti Québécois dans Pointe-aux-Trembles lors de l’élection du 1er octobre prochain.