Le député de Berthier à l’Assemblée Nationale, André Villeneuve, a confirmé qu’il sera candidat à l’investiture du Parti Québécois, dans ce comté, en vue de l’élection du 1er octobre prochain.

« La responsabilité que les citoyennes, citoyens, militantes et militants de Berthier m’ont confiée est un honneur, dont je mesure toute l’importance. La confiance qu’ils m’ont témoignée m’emplit d’une immense énergie, une énergie que je veux encore mettre à la disposition de vous toutes et de vous tous qui façonnez la circonscription de Berthier », a-t-il déclaré par voie de communiqué le 27 février.

Il déplore notamment le déséquilibre qui tend à se créé dans la société. « Nous avons à construire le monde que notre jeunesse mérite. Nous avons aussi l’obligation de fournir les services auxquels nos aînés, nos familles, nos enfants, nos entrepreneurs et nos agriculteurs s’attendent à recevoir. Nous devons retrouver le sens profond, la dignité de ce qui nous caractérise et nous rassemble : agir de manière juste, équilibrée, efficace et transparente pour notre population », a-t-il ajouté.

M. Villeneuve souligne que le Québec a besoin de repenser tout ce qui doit inspirer nos politiques, notamment en santé, en culture, en environnement, en économie, en agriculture et en habitation, et ce, afin qu’elles soient au diapason des aspirations des Québécoises et des Québécois.

« C’est ce qui m’amène à vouloir poursuivre ma contribution pour redonner un État fort aux citoyennes et aux citoyens de Berthier. Je veux pouvoir compter sur toutes et tous nos compatriotes de Berthier pour mener à bien la tâche considérable et exaltante qui nous attend à compter du 1er  octobre 2018», a-t-il conclu.

Âgé de 57 ans, André Villeneuve a été élu une première fois à l’élection générale du 8 décembre 2008. Réélu deux autres fois, il a été porte-parole dans plusieurs dossiers dont en matière de développement régional et d’occupation du territoire, pour les affaires municipales,

Il est actuellement porte-parole de l’opposition officielle en matière de pêcheries, pour la Société des alcools du Québec ainsi qu’en matière d’agriculture et d’alimentation.