Avec le mois de janvier et la rentrée parlementaire, de nouveaux défis se sont annoncés pour le député bloquiste Luc Thériault.

Déjà porte-parole du Bloc Québécois en matière de Santé, d’aide médicale à mourir et de réforme des institutions démocratiques, Luc Thériault a été élu vice-président du Comité de la Santé grâce à l’appui et à l’estime dont il bénéficie auprès de ses collègues des différents partis.

« Le comité permanent de la santé a été constitué très rapidement afin de pouvoir évaluer les risques et les protocoles mis en place pour parer à l’épidémie de coronavirus en Chine, sécuriser la population et s’assurer d’une communication efficace entre le Québec, les différentes provinces et Ottawa en réponse à cette crise sanitaire mondiale » explique Luc Thériault. Déterminé à faire avancer les dossiers sur lesquels il travaille, le député assure qu’il continuera avec le Bloc Québécois à veiller sur les intérêts du Québec et de tous les Québécois.