PUBLIREPORTAGE – Pour une deuxième élection consécutive, Yves Perron tente de se faire élire sous la bannière du Bloc Québécois dans le comté de Berthier-Maskinongé.

« La persévérance est une valeur importante que j’enseigne à mes élèves au quotidien. Je suis de retour pour les mêmes raisons qu’en 2015. Je veux que le comté soit représenté par quelqu’un qui va travailler pour le Québec, seulement pour le Québec », a déclaré M. Perron en entrevue.

Celui qui est le président national du Bloc estime que le Québec est mal représenté à la Chambre des Communes. « Les représentants des partis pancanadiens fléchissent devant les intérêts des autres provinces. Il faut des gens d’ici pour bien représenter les Québécois », a-t-il ajouté.

L’arrivée d’Yves-François Blanchet est une véritable bouffée d’air frais pour le parti. « On a eu plusieurs haut et bas dans les derniers mois. Yves-François et moi on est des rassembleurs. On travaille ensemble pour faire un Bloc Québécois encore plus fort, au service de nos concitoyens », a-t-il souligné.

Les priorités d’Yves Perron pour Berthier—Maskinongé sont l’agriculture (gestion de l’offre, le commerce avec la Chine, le projet Agri-relance qui consiste à une compensation pour les agriculteurs suite aux récentes inondations), l’accès à internet haute vitesse et au réseau cellulaire, la protection des berges du Saint-Laurent, des cours et de l’eau potable, la problématique liée aux visas des travailleurs étrangers, la pénurie de main-d’œuvre, le rapport d’impôt unique, le tourisme et la culture.

Lors de l’élection de 2015, Yves Perron avait terminé deuxième derrière la députée sortante du NPD, Ruth Ellen Brosseau, avec 14 037 votes, soit près de 26% des suffrages. En date du 2 octobre 2019, selon le site de projection Québec 125, il serait actuellement en avance sur ses adversaires.

Qui est Yves Perron?

Yves Perron est enseignant en sciences humaines depuis 25 ans et travaille actuellement à l’école secondaire l’Érablière de Saint-Félix-de-Valois, où il enseigne l’histoire. Il a une formation en économie, en administration, en communication et en sciences politiques. Très engagé auprès des jeunes, il a notamment été impliqué dans différents projets culturels et humanitaires.

Pour ce qui est de son engagement en politique, il a notamment occupé les postes de président de circonscription et président régional au Parti Québécois. Candidat pour le Bloc Québécois en 2015, il a été président de Berthier—Maskinongé dans l’intermède. Il est actuellement président national du Bloc Québécois depuis août 2018.

« Je n’ai qu’un seul discours et une seule loyauté. Je ne suis redevable qu’au peuple québécois. Je ne vous laisserai pas tomber! », a conclu le candidat Yves Perron.