Plusieurs dizaines chiens ont été retrouvées dans des conditions d’insalubrité aujourd’hui, à Saint-Gabriel-de-Brandon.

« Nos enquêteurs se sont présentés dans une résidence de la rue Thérèse du Lac-Des-Sapins, dans le cadre d’une enquête pour usage de faux documents  (facturation de vétérinaires sur des soins donnés à des chiens) », a expliqué la sergente Éloîse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Selon les informations du Lanauweb, plus d’une 70 chiens ont été découverts, de trois races différentes soit yorkshire, bichon maltais, chihuahuas et morkies.

Ceux-ci vivaient dans un espace très restreint. Une forte odeur émanait de la maison. Plusieurs des chiens n’avaient pas été nourris depuis plusieurs joueurs et étaient dans un état pitoyable lors de leur découverte. Les « faux vétérinaires » s’affichaient sur les petites annonces sur Kijiji.

La SQ a aussi ouvert une enquête pour cruauté animale. Le Ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et la SPCA Montréal ont aussi été demandé en assistance dans ce dossier. Le service des incendies de Saint-Gabriel-de-Brandon s’est aussi rendu sur place durant l’intervention policière car il y avait risque élevé qu’un incendie se déclare en raison du mauvais état de la résidence.

Une dame de 44 ans a été arrêtée et interrogée. Elle devrait être accusée de fraude, usage de faux et fabrication de faux documents. De plus, elle pourrait faire face à des chefs en lien avec la cruauté animale au terme de l’enquête.

Courtoisie Jean-Marc Poulin