Élu une première fois en novembre 2013, Pierre LaSalle et son équipe ont annoncé leur candidature en vue de l’élection de novembre prochain.

M. LaSalle a confirmé sa candidature lors d’une conférence de presse, le 5 juin, en début de soirée, à la salle de quilles l’Acadien de Saint-Jacques.

« Fort de notre bilan des quatre dernières années, nous nous ferons un devoir de continuer la progression amorcée à l’automne 2013. Nous avons une vision pour Saint-Jacques et nous avons aussi un plan d’action afin atteindre nos objectifs et nous comptons bien garder le cap afin de doter la municipalité des meilleures pratiques du point de vue de la gestion municipale, de l’éthique et du développement autant économique que social et culturel », a déclaré M.LaSalle.

De plus, les six conseillers actuels de l’équipe Pierre LaSalle tenteront de se faire réélire. Il s’agit de Sophie Racette (siège #1), Isabelle Marsolais (#2), Michel Lachapelle (#3), Claude Mercier (#4), François Leblanc  (#5) et Josyanne Forest (#6).

« Saint-Jacques n’a jamais été aussi bien positionnée et reconnue dans la région de Lanaudière que maintenant. Nous faisons l’envie de plusieurs villes et municipalités et nous sommes  parmi celles dont la vitalité et la vivacité sont montrées en exemple », a-t-il ajouté

M. Lasalle cite, en exemple, notamment, que la municipalité a accumulé un surplus de près de 2 millions en quatre ans, alors que la richesse foncière de la municipalité est passée de 354 millions à 438 millions de 2013 à 2016. 

Investissements à court terme

 

Parmi les investissements à court terme qui sont à venir, il y a notamment l’aménagement  du centre du futur carrefour  giratoire en 2017, l’installation d’une enseigne numérique devant le Centre Culturel du Vieux-Collège en 2017, une nouvelle image de marque aux couleurs de l’Acadie sur un plan triennal pour les pancartes de rues de 2017 à 2019, la réfection complète de trois des plus vieilles rues du village (Bra, Dupuis et Saint­ Joseph) en 2017-2018, la création d’une Maison des jeunes en 2017-2018, la construction d’une nouvelle caserne d’incendie en 2017-2018 ainsi que la réfection de la conduite d’amenée de l’eau potable sur 11 km et remplacement du réservoir en 2018.