Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs ont effectué depuis hier trois perquisitions, dont deux dans des résidences et une dans un véhicule, en lien avec la collision qui a coûté la vie à un adolescent de 16 ans, le 29 septembre dernier, sur la route 335, à Saint-Lin-Laurentides. 

Aucune arrestation n’a été effectuée et l’enquête concernant cet événement se poursuit.

Rappelons que le soir du triste événement, vers 19h40, la victime, Émile Martineau, a perdu la vie après avoir été happé par un véhicule sur la route 335. Un véhicule a ensuite quitté les lieux.

Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs avait installé un poste de commandement, en soirée, le 30 septembre dernier, à l’angle de la route 335 et du boulevard de l’Industrie à Saint-Lin-Laurentides, afin de recueillir de l’information du public qui aurait été témoin de cet événement.