Un quadragénaire, soupçonné d’avoir eu en sa possession plusieurs drogues a échoué dans sa tentative de reprendre sa liberté en attendant son procès.

Yann Lacasse, 43 ans, était de retour au palais de justice de Joliette ce matin pour son enquête sous cautionnement. Après avoir entendu la preuve et les arguments des deux avocats, le juge Claude Lachappele a ordonné la détention de l’acccusé pour toute la durée des procédures.

L’accusé, arrêté, le 8 juin dernier, à la suite d’une chicane à Notre-Dame-des-Prairies, doit répondre à une kyrielle d’accusations en matière de possesion dans le but d’en faire le trafic de stupéfiants.

L’accusé fait face à trois chefs de possession dans le but d’en faire le trafic de cocaïne, de GHB, de champignons magiques, à un chef de possession de cannabis et du cannabis sous forme de concentré en vue de distribuer ainsi que dix chefs de bris de condition.

Au moment des infractions présumées, l’accusé avait aussi des causes pendantes à Laval et à Montréal pour des infractions similaires.

Plusieurs drogues saisies

Rappelons que le 8 juin dernier, les policiers du poste de la Sûreté du Québec de la MRC de Joliette ont été demandés à une résidence de l’avenue des Champs-Élysées à Notre-Dame-des-Prairies concernant une chicane.

Yann Lacasse avait été arrêté puisque diverses drogues ont été trouvées sur place. Cette découverte a conduit à une perquisition. La SQ a dévoilé le bilan de cette saisie en début d’après-midi, le 11 juin. Toutes les substances seront analysées car il s’agit des substances présumées.

Cannabis (résine, sec, comestible) : plus de 1 400 gr

Cannabis en comprimés : 496 un

Cocaïne : une trentaine de gr

Méthamphétamines : plus de 8 900 comprimés

Ecstasy : plus de 1 200 comprimés

Méthamphétamine en cristaux : 150 gr

Psylocybine : une soixantaine de gr

GHB : plus 6.5 litres

Médicaments divers habituellement disponibles sous ordonnance ou contrefaits : plus de 1 200 comprimés

Argent : près de 7 900 $ d’argent canadien (majoritairement) et américain

Arbalètes : 3

Yann Lacasse reviendra en cour le 14 septembre pour orientation.