La MRC de Montcalm est heureuse d’annoncer qu’elle débute officiellement les travaux pour l’aménagement de son PARC RÉGIONAL !

Située dans la municipalité de Saint-Calixte et bordant la municipalité de Rawdon, cette étendue de 13 kilomètres carrés acquise en 2012 par la MRC de Montcalm qui à l’époque souhaitait protéger ce territoire sauvage et présentant une biodiversité importante, fait partie des joyaux du territoire montcalmois et pourra donc accueillir les visiteurs dans un futur imminent.

Lors de la dernière séance du conseil de mai, les élu(e)s ont mandaté l’organisme Coop d’aménagement Tsuga (cooptsuga.com) afin de procéder à l’élaboration d’un plan d’aménagement de la 1re phase de développement du Parc ainsi qu’à l’estimation sommaire des coûts en lien avec la réalisation de cette phase. Cet exercice doit être complété pour le mois d’août 2020.

Un appel d’offres sera lancé par la suite aux fins de réalisation des plans et devis nécessaires. Par la suite, un entrepreneur sera choisi pour réaliser la 1re phase de développement du Parc.

Le projet du parc répond à un des axes structurants de la planification stratégique de la MRC de Montcalm, soit le développement récréotouristique, des loisirs et de la culture.

La position géographique du Parc régional de Montcalm confère à ce territoire forestier des conditions climatiques parmi les plus favorables au Québec. Caractérisé par un relief plus accidenté et une altitude plus élevée que les secteurs environnants au sud, le couvert de neige y est plus abondant. La faune y est diversifiée et abondante, car le massif forestier environnant est important. Une étude a démontré que 204 espèces végétales, dont 23 variétés d’arbres, 25 variétés d’arbustes, 141 variétés d’herbacées et 15 sortes mousses y sont présentes.

« Le début des travaux et la mise en valeur du Parc régional de notre MRC représentent pour moi un jalon important pour le rayonnement de notre territoire ainsi que pour le positionnement de celui-ci parmi les attraits touristiques de choix dans Lanaudière. Les Montcalmois(e)s, mais également les citoyens des autres régions pourront bénéficier dans une première phase de sentiers pédestres et de raquettes en hiver, et ce, dans un parcours pouvant totaliser jusqu’à 12 kilomètres selon les scénarios qui seront présentés. La beauté de l’endroit permettra à plusieurs de décrocher, de faire le plein d’énergie et de profiter pleinement des splendeurs de la faune et de la flore, mais également des 2 lacs naturels qui s’y trouvent », a déclaré par voie de communiqué, Pierre La Salle, préfet de la MRC de Montcalm

Le Parc régional de Montcalm est un territoire à vocation récréative dominante. La MRC de Montcalm développe ce parc dans le but d’atteindre les objectifs spécifiques suivants :

  • Rendre accessibles de nouveaux espaces naturels protégés pour la pratique d’activités récréatives de plein air.
  • Favoriser la mise en valeur, sur une base permanente, d’espaces naturels dotés d’un potentiel récréatif reconnu en région, tout en assurant une utilisation harmonieuse des ressources fauniques, forestières, hydriques, minérales ou autres qu’ils supportent.
  • Répondre aux besoins du milieu en matière d’espaces récréatifs protégés.
  • Permettre à la MRC de Montcalm et à ses municipalités/ville de jouer un rôle actif en matière de planification et d’aménagement des espaces récréatifs en prenant en considération l’exploitation de toutes les ressources qui s’y trouvent.