Novago Coopérative annonce aujourd’hui la réorganisation de ses activités dans Lanaudière, occasionnant la fin des activités sur son site de Joliette. Après une analyse rigoureuse qui s’inscrit dans le plan d’optimisation des actifs amorcé en 2019, la coopérative est venue à la conclusion que ce site n’est plus utilisé à son plein potentiel et que les perspectives opérationnelles ne justifient plus les mêmes besoins.

Dans une optique de saine gestion et pour répondre à ses impératifs financiers, Novago doit continuellement évaluer l’efficience de ses actifs et de ses opérations. Ainsi, quatre principaux motifs sont évoqués pour justifier cette décision d’affaires :

  • La sous-utilisation actuelle et projetée du site.
  • La volonté d’opérer sur un seul et même site stratégiquement situé au cœur de nos opérations rurales.
  • Les coûts de maintenance élevés et les besoins en investissements substantiels.
  • La possibilité d’optimiser l’espace disponible dans d’autres sites de Novago.

Lors de la fusion en 2018, les membres nous ont donné un mandat clair : assurer la pérennité de la coopérative et bien se positionner pour faire face aux défis de demain. En réorganisant nos activités, nous maximiserons notre efficacité opérationnelle, comme les transports, la main-d’œuvre et les équipements », a expliqué Dany Côté, chef de la direction de Novago Coopérative.

Nous maintenons une volonté forte d’implanter un centre agricole stratégique dans Lanaudière, une région importante à fort potentiel pour notre coopérative. Plusieurs plans sont à l’étude et nous sommes confiants que nous présenterons éventuellement un projet qui répondra aux besoins évolutifs de notre clientèle et suscitera la fierté de nos membres », a complété Jean-Nil Laganière, président de la coopérative.

À noter que les services à la ferme sont maintenus et les points de contact demeurent les mêmes si bien que cette décision n’a pas d’impact réel sur la clientèle de la coopérative. Bien que certains postes soient abolis, la plupart des employés seront relocalisés dans d’autres établissements de Novago Coopérative.