Harvey’s Québec est fier d’annoncer l’ouverture prochaine d’une toute nouvelle succursale située dans la ville de Notre-Dame-des-Prairies dès le 1er avril prochain.

D’évidence, l’offre en restauration de la région se verra bonifiée par la venue de ce nouveau joueur. L’investissement financier dynamisera le marché de l’emploi de Lanaudière en plus de contribuer à son essor économique, puisque l’ouverture du Harvey’s de Notre-Dame-des-Prairies permettra de créer plus de 30 nouveaux emplois.

Durant 11 semaines, les travaux ont suivi leur cours pour ainsi ériger cette toute nouvelle construction, jumelée avec une station-service et d’autres commerces aux vocations complémentaires. L’emplacement choisi avec soin comblera un secteur jadis non desservi par l’iconique chaîne de restaurants et tirera profit de l’achalandage de la Route 131, tout comme de la grande visibilité de l’espace exploité par le restaurant. L’établissement situé au 4, Avenue des Plaines à Notre-Dame-des-Prairies, offrira un comptoir de commande, un service au volant ainsi que 60 places assises à la disposition des clients. Mentionnons également le décor signature de la nouvelle image Harvey’s, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment.

La chaîne Harvey’s est reconnue pour servir des burgers authentiques en plus d’être la seule compagnie de sa catégorie qui demeure exclusivement canadienne depuis 1959. Depuis ses débuts, Harvey’s propose de savoureux burgers faits de bœuf 100% canadien, cuits sur le gril et garnis au goût de ses convives grâce à une sélection de plus de 25 garnitures fraîches.

Opéré par des franchisés Harvey’s d’expérience, le restaurant promet d’être géré avec la passion du métier nécessaire au succès d’un tel projet : « Ouvrir une 3e succursale, celle-là dans la région dont nous sommes originaires, est un projet que nous chérissons depuis maintes années. Mon conjoint et moi nous sommes rencontrés au désormais fermé Harvey’s de Joliette en 1993 et, après avoir géré l’établissement de 2001 à 2006, nous avons acquis les restaurants de Berthierville et de Mascouche. Nous attendions le moment opportun pour reprendre les activités dans ce secteur que nous convoitions tant. Nous sommes emballés, c’est le moins qu’on puisse dire!  », souligne Marie-Josée Fortier, accompagnée de son conjoint Benoît Ménard, tous deux franchisés et exploitants de l’établissement.