En raison du contexte actuel de pandémie et dans le but de faciliter et d’alléger la charge de travail du personnel scolaire, le ministère de l’Éducation annonce aujourd’hui une modification du régime pédagogique qui permettra de laisser davantage de place aux apprentissages et de favoriser ainsi la réussite éducative des élèves du primaire et du secondaire à travers le Québec.

La modification du régime pédagogique adoptée hier comporte plusieurs mesures. Ainsi, pour cette année seulement, deux bulletins seront transmis aux parents au lieu de trois. Le premier sera produit au plus tard le 22 janvier et le second, au plus tard le 10 juillet. De façon exceptionnelle, le bulletin habituellement transmis le 20 novembre a été retiré, les dates de fin d’étape ont été modifiées et chacune des deux étapes aura une pondération de 50 %. En retirant ce bulletin, il est souhaité de permettre aux enseignants de se concentrer encore plus sur l’enseignement et le soutien, notamment auprès des élèves le nécessitant dans la situation actuelle. Aussi, une première communication aux parents demeure prévue à l’automne, mais son échéance a été reportée au 20 novembre au lieu du 15 octobre comme c’était le cas habituellement.

Les rencontres de parents, qui se tiennent habituellement en novembre dans le cadre de la remise du premier bulletin, se tiendront comme prévu pour qu’ils puissent être informés de l’évolution des apprentissages de leurs enfants et des défis qu’ils ont à relever. Il est essentiel de permettre des échanges et des rétroactions de qualité qui favoriseront les apprentissages consolidant la collaboration école-famille. Dans cette perspective, il est également recommandé qu’une période de disponibilité soit prévue en avril pour tenir d’autres rencontres de parents (entre les deux bulletins).

Une mesure a également été adoptée pour réduire la pondération des épreuves du Ministère au primaire et au 1er cycle du secondaire. Des évaluations, plus courtes, représenteront cette année 10 % du résultat final des élèves plutôt que 20 %.

Rappelons que ces nouvelles mesures résultent d’une étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires du réseau scolaire. Par ces allégements, le Ministère réitère également sa pleine confiance envers les enseignantes et les enseignants et souhaite mettre en valeur leur expertise et leur jugement professionnel.

Faits saillants :

Les parents recevront une communication des enseignantes et enseignants de leur enfant d’ici le 20 novembre qui fera état des apprentissages accomplis, de la progression et des défis à relever.

Les rencontres de parents de novembre pourront prendre diverses formes en fonction de l’évolution des mesures sanitaires.

Le premier bulletin formel et complet sera transmis en janvier 2021. Il devra donc présenter des résultats pour chacune des matières et des compétences.