Au début juillet, la députée péquiste de Joliette, Véronique Hivon présente son bilan de la dernière session. « En 11 ans et demi de vie politique, je ne me suis jamais sentie autant utile et aussi proche des citoyens. Avec la crise de la covid-19, j’ai senti plus que jamais l’importance du rôle de député », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse virtuelle. Depuis la mi-mars, les demandes ont explosé au bureau du comté de Joliette que ce soit par téléphone, par courriel ou par Facebook. Il y a eu plusieurs demandes de soutien aux organismes du comté ainsi que plusieurs demandes d’informations diverses en lien avec la crise.

Dans la foulée des allégations anonymes faites contre le chef du Bloc Québécois Yves-François Blanchet, les députés bloquistes de la région, Yves Perron, Gabriel Sainte-Marie, Luc Thériault et Monique Pauzé se rangent derrière leur chef pour lui témoigner leur appui.

Yves-François Blanchet (photo archives)

Le Ministère de la Culture et des Communications annonce l’octroi d’une somme de 186 500 $ aux bibliothèques publiques autonomes dans la circonscription de Rousseau. Pour les BPA de Rousseau soit celles de la ville de Saint-Lin-Laurentides et des municipalités de Saint-Calixte, de Sainte-Julienne et de Saint-Jacques, cela représente une augmentation de plus de 45 000 $ comparativement à 2019-2020.

En août, le premier ministre du Québec, François Legault, procède à des changements à son cabinet ministériel. La ministre du Tourisme et députée de Berthier, Caroline Proulx, devient aussi ministre responsable de la région de Lanaudière. « Je suis une grande privilégiée aujourd’hui. C’est un grand honneur que me fait le premier ministre », avait déclaré Mme Proulx, en entrevue téléphonique au Lanauweb, quelques minutes après l’annonce de sa nomination.

Le 24 août, le gouvernement du Québec, par le biais de la ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx, annonce une aide financière de 776 668 $ à la municipalité de Sainte-Élisabeth afin de la soutenir dans la réfection du rang de la Chaloupe Est, qui fait partie du réseau routier municipal. « Je me réjouis de l’aide financière annoncée aujourd’hui, qui permettra la réfection du rang de la Chaloupe Est. Ce projet, attendu par la communauté et porté avec leadership par M. Louis Bérard, maire de Sainte-Élisabeth, améliorera la qualité de vie des citoyens et facilitera l’accès aux différents services des environs, au bénéfice de l’économie locale. L’appui du gouvernement à la réalisation de travaux sur le réseau routier municipal démontre notre volonté de soutenir les gens de la municipalité, de Berthier et de la belle région de Lanaudière. » avait indiqué Mme Caroline Proulx, députée de Berthier, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière lors de l’annonce.

Début septembre, les quatre candidats à la course de la chefferie du Parti Québécois (PQ), Sylvain Gaudreault, Paul Saint-Pierre Plamondon, Guy Nantel et Frédéric Bastien, sont de passage à l’Oasis du Vieux Palais de l’Assomption afin de rencontrer les militants lanaudois. À cette occasion, tous les candidats ont pu présenter leur programme en plus de répondre aux questions du public. En tout, 85 personnes ont participé à cet événement. Rappelons que c’est Paul Saint-Pierre Plamondon qui a été élu chef du Parti Québécois.

Photo courtoisie Daniel Tessier. De gauche à droite: Frédéric Bastien Guy Nantel, Paul St-Pierre Plamondon et Sylvain Gaudreault.

Le directeur-général du Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL) et président de la Chambre de commerce du Grand Joliette, Pierre Luc Bellerose, annonce qu’il est en réflexion pour se porter candidat à la mairie de Joliette aux élections municipales de novembre 2021. Récemment, ce dernier a indiqué que sa réflexion est terminée et qu’une annonce sera faite bientôt. De 2014 à 2018, il a été conseiller politique pour plusieurs  cabinets ministériels au gouvernement du Québec dont celui de l’ancienne vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Lise Thériault.

Pierre-Luc Bellerose (Crédit photo Mélanie Émond)

Après avoir pris la période estivale pour réfléchir à son avenir politique, le conseiller municipal et ancien lutteur Raymond Rougeau confirme qu’il briguera la mairie de la municipalité de Rawdon dans le cadre des élections municipales de l’automne 2021. « Ma période de réflexion est terminée : je me porterai candidat pour le poste de maire de la municipalité de Rawdon, avait déclaré avec enthousiasme Raymond Rougeau lors de l’annonce. Après en avoir discuté avec ma conjointe et les autres membres de ma famille, j’en suis venu à la conclusion que le moment était idéal pour vous faire part de ma décision. De plus, la vague de positivisme qui a déferlé au cours des derniers mois à la suite de l’annonce de ma possible candidature à la mairie n’est pas non plus tout à fait étrangère à la décision que je vous annonce aujourd’hui », avait conclu M. Rougeau.

Raymond Rougeau (Photo archives)