Le Phénix du Collège Esther Blondin s’illustre à Roberval et Boucherville

C’est le week-end dernier qu’avait lieu les premiers challenges RSEQ hockey scolaire cadet et juvénile D2.

Les 33 équipes cadettes et les 30 équipes juvéniles étaient donc réunies à Roberval pour le cadet et à Boucherville pour le juvénile pour se disputer les grands honneurs. Le Phénix du Collège Esther-Blondin s’est particulièrement distingué en atteignant les finales dans les deux catégories.

Pour le cadet le tournoi a commencé avec une victoire de 5-1 contre l’école secondaire Monseigneur-A-M Parent, le gardien Thomas Paquin s’est distingué avec plusieurs arrêts importants. Ils ont ensuite gagné 6-1 contre le Pavillon Wilbrod Dufour. La troisième partie s’annonçait forte en émotions puisqu’ils affrontaient un rival bien connu, le Collège L’Assomption. Ce fût une partie très excitante qui s’est terminée par une victoire de 3-2 pour Esther-Blondin. C’est le trio formé de Fredérik Plletier (2 passes), Antoine Guénette (2 buts) et Justin Perron (1 passe) qui s’est particulièrement distingué. Pour les quarts de finale les Phénix ont vaincu les Estacades de Trois-Rivières par la marque de 7-2, c’est Kevin-André Blanchette qui a mené l’attaque des vainqueurs avec 4 buts. En demi-finale les Phénix devaient affronter l’école secondaire de la seigneurie et la partie s’est terminée par la marque de 3-2 en faveur du Phénix. C’est Xavier Locat qui a marqué le but gagnant pour Esther-Blondin. Pour la grande finale, ils se sont malheureusement inclinés 5-2 contre la polyvalente Thetford Mines. Les entraîneurs Dany Walsh et Jonathan Girard étaient quand même très fiers de leurs joueurs et du travail accompli.

Équipe juvénile du Phénix

Photo courtoisie

Pour les juvéniles le parcours jusqu’à la grande finale n’a pas été aussi facile. Ils ont tout d’abord bien entamé le tournoi avec une victoire de 3-1 contre le Triolet de Sherbrooke, Félix Giguère 3 passes et Willyam Dubé 1 but 1 passe se sont démarqués offensivement. Avec la formule du tournoi, les Phénix devaient absolument gagner la deuxième partie pour poursuivre l’aventure. Tirant de l’arrière 2-1 avec moins de 5 minutes à faire contre le Séminaire St-François, l’entraîneur Jean-Philippe Paré a décidé de retirer son gardien en faveur d’un sixième attaquant. La manœuvre a porté fruit puisque Charles-Antoine Drouin avec son deuxième du match a créé l’égalité. Les Phénix n’étaient pas au bout de leur peines puisqu’ils se sont vu décerner une pénalité avec moins de deux minutes à faire au match. N’ayant pas d’autre alternative l’entraîneur a de nouveau retiré son gardien et avec 1 minute 10 secondes à faire c’est Xavier Roberge qui est venu donner la victoire a son équipe. La troisième partie fût tout aussi excitante, Esther-Blondin était opposé à la polyvalente Thetford Mines. Après la première période les Phénix tiraient de l’arrière 3-1, c’est Alexandre Dumontier qui a réussi a créer l’égalité au début du troisième vingt et Alexandre Legault est venu donner la victoire a son équipe avec un but en prolongation. La partie suivante fût moins émotive avec une victoire convaincante de 6-0 contre les Estacades de Trois-Rivières. Gabriel Bérard et Charles-Antoine Drouin, ont inscrit 2 buts chacun alors que le gardien Raphael Tessier a obtenu le blanchissage. En demi-finale Esther-Blondin affrontait l’école Chanoine-Beaudet, les Phénix ont remporté la partie 5-0 grâce notamment à Félix Laliberté qui a inscrit un blanchissage devant son filet et Éliot Villeneuve a inscrit 2 buts. Pour la finale la tâche s’annonçait difficile puisqu’ils devaient affronter l’équipe hôtesse du tournoi la polyvalente De Mortagne. Nous avons eu droit à une superbe partie, les locaux ont d’abord prit les devants puis Yan Gougeon a réussi à créer l’égalité en deuxième période. La partie s’est ensuite dirigée en prolongation et aucune des deux équipes n’a réussie à faire de maître. C’est finalement en tir de barrage que les Phénix se sont inclinés 2-1, seul Gabriel Bérard pour Esther-Blondin a réussi à déjouer le gardien adverse. Pour les entraîneurs Jean-Philippe Paré et Raymond Dion, c’est une défaite qui fait mal mais il faut voir le positif et être très fier de la façon dont l’équipe s’est comportée devant l’adversité tout au long du tournoi.

Dernières nouvelles:

Partenaires:

Gouttière Lanaudière
Comment investir ?
Financement de Bateau
Nouvelles des Laurentides
Côte à côte 6 places
Tracteur Lovol
LeQuebec.net
VTT CFMoto
VTT ATV Argo
VTT Segway
Zone Récréatif
Maquillage Permanent
Nettoyage de drain
Savonnerie Artisanale Joliette