Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 397 646 $ à la municipalité de Saint-Liguori afin de la soutenir dans l’amélioration et le développement de son réseau routier municipal.

C’est le député de Rousseau et adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor, M. Louis-Charles Thouin, qui en a fait l’annonce, le 2 octobre.

Le gouvernement répond aux besoins des municipalités en matière de voirie locale. Ces investissements permettront d’améliorer les infrastructures routières dans les municipalités. C’est pourquoi, dans le cadre du dernier budget, les sommes destinées au réseau municipal par l’entremise du Programme d’aide à la voirie locale ont été bonifiées de 310 M$. De ce montant, 100 M$ servent à soutenir les municipalités dans le contexte actuel de la pandémie de COVID-19.

De plus, dans le cadre du budget 2020-2021, un montant supplémentaire de 30 M$ a été alloué pour les volets Entretien des routes locales et Entretien des chemins à double vocation. Certaines modalités ont aussi été bonifiées, notamment, l’admissibilité du réseau routier municipal, l’abaissement du seuil minimal à 250 camions chargés par année pour obtenir une aide financière et la modulation des subventions en fonction du nombre de passages.

« Ce projet dans la circonscription de Rousseau était attendu depuis longtemps par les citoyennes et citoyens. Je me réjouis donc de l’aide financière annoncée aujourd’hui, ce qui permettra la réalisation de travaux sur le réseau routier municipal de Saint-Liguori. Cela démontre les volontés de notre gouvernement de soutenir les gens d’ici », a déclaré en conférence de presse, M. Thouin.

« Je suis très fier des investissements que fait notre gouvernement sur le réseau routier municipal. Nous travaillons continuellement en collaboration avec les municipalités pour les appuyer dans leurs projets routiers. Ces projets contribueront à la relance économique dans nos municipalités et permettront de maintenir de nombreux emplois », a souligné, par voie de communiqué, François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

Faits saillants

Le Programme d’aide à la voirie locale (PAVL) a pour objectif d’assister les municipalités dans la planification, l’amélioration et l’entretien du réseau routier local dont elles ont la responsabilité.

En raison de la COVID‑19, 100 M$ sont mis à la disposition des municipalités pour l’amélioration de la voirie locale afin de réduire les répercussions de la pandémie et de contribuer à la relance économique du Québec. Ce montant réfère aux dispositions temporaires qui ont été ajoutées aux modalités d’application du PAVL et qui prévoient des taux d’aide financière plus élevés.

La bonification du programme comprend également les montants annoncés dans le budget 2020-2021, soit :

  • 180 M$ accordés aux volets Redressement des infrastructures routières locales (RIRL) et Accélération des investissements sur le réseau routier local (AIRRL);
  • 30 M$ alloués aux volets Entretien des routes locales (ERL) et Entretien des chemins à double vocation (ECDV).

Rappelons qu’au mois de novembre 2019, dans le cadre du Partenariat 2020-2024 : Pour des municipalités et des régions encore plus fortes, le gouvernement du Québec avait annoncé un investissement additionnel ponctuel de 200 M$.

L’aide financière se répartit comme suit :

 

Municipalité Projet Aide financière
Saint-Liguori Réfection du rang Lépine 397 646 $